Deux adolescents palestiniens tués par l’armée israélienne en Cisjordanie occupée

Les forces israéliennes ont tué le premier adolescent durant leur opération contre Husan, un village à proximité de la ville de Bethléem dans le sud de la Cisjordanie occupée, a indiqué le ministère palestinien  dans un communiqué. Il s’agit de Qousaï Hamamra, âgé de 16 ans, selon le conseil municipal de Husan. 

L’armée israélienne  a pour sa part indiqué qu’« un suspect a lancé un cocktail Molotov sur des soldats dans la localité de Husan » et que les soldats ont riposté en tirant à « balles réelles pour stopper la menace immédiate », sans préciser si le suspect est mort.

La deuxième victime, Amer Elyan, a été atteinte « d’une balle réelle dans la poitrine » tirée « par l’armée israélienne », lors d’un accrochage ayant suivi l’arrestation d’une personne dans le village de Silwad près de la ville de Ramallah (centre), qui a également fait six blessés. Elyan était âgé de 18 ans selon des habitants.