Déconfinement à Nantes : Un service de garde gratuit pour les enfants non admis à l’école

Une école pendant la première semaine de déconfinement (illustration). — S.Bozon/AFP

Comment faire garder son enfant si celui-ci n’a pas été admis à l’école en raison des effectifs réduits imposés par la lutte contre le coronavirus ? La mairie de Nantes apporte une solution en mettant en place à partir de ce lundi 18 mai un service de garde exceptionnel présenté comme « solidaire et complémentaire ».

Proposé du lundi au vendredi, il s’adresse aux « enfants scolarisés dans les écoles publiques nantaises, de la grande section au CM2, et dont les parents travaillent et n’ont donc aucune solution de garde ».

La priorité est donnée aux élèves dont les parents ont demandé un retour à l’école mais qui n’ont pu être accueillis. Les parents dont les élèves sont admis à l’école seulement certains jours de la semaine peuvent aussi émettre une demande.

Accueil en centre de loisirs

Quatorze centres de loisirs ouvrent leurs portes dans la limite de 50 enfants maximum, soit un total de 500 enfants chaque jour. Des mesures sanitaires similaires aux établissements scolaires sont mises en place. L’accueil est gratuit mais le repas doit être fourni par les familles.

Le dispositif, prévu pour durer jusqu’au 29 mai, pourra être renouvelé en fonction des prochaines décisions gouvernementales.

Inscriptions par téléphone depuis le 02 40 74 02 52.

Nantes

Déconfinement en Pays-de-la-Loire : « Entre 40 % et 50 % d’élèves de retour en classe », prévoit le rectorat

Société

Déconfinement à Nantes : Comment se prépare la rentrée des collèges, prévue ce lundi ?

2 partages