Décès de Joëlle Kopff, autrice du tube «Femme libérée» chanté par Cookie Dingler

Joëlle Kopf avec son voisin Cookie Dingler — Witt / SIPA

Derrière le tube « Femme libérée », la plume d’une femme. La parolière Joëlle Kopf est décédée samedi matin à 69 ans. Le chanteur Christian Dingler – leader du groupe Cookie Dingler – et elle s’étaient rencontrés en 1984, ils étaient voisins à Strasbourg. 35 ans plus tard, le single s’est écoulé à plus d’un million d’exemplaires.

« Tu sais c’est pas si facile… »

Cette professeure de français lui avait offert le portrait réaliste des femmes indépendantes de cette époque. Le refrain a été chantonné à des milliers de soirées depuis : « Ne la laisse pas tomber, elle est si fragile, être une femme libérée, tu sais c’est pas si facile ».

Joëlle Kopf avait aussi écrit pour Calogero et Zazie. Elle vivait à Ibiza.

Livres

«Nico:The End» de James Young: redécouvrez l’héroïne pure des années 1980

People

Jean-Marie Bigard et Michel Sardou s’opposent au festival de la viande de chien en Chine

2,3K partages