Covid-19 : La ministre de la Santé Brigitte Bourguignon « demande » de remettre le masque dans les transports en commun

Volte-face. La ministre de la Santé Brigitte Bourguignon « demande aux Français de remettre le masque dans les transports », par civisme, face à la remontée des cas de Covid-19, a-t-elle plaidé lundi sur la radio RTL.

La ministre a évoqué le « devoir citoyen », consistant à « se protéger soi-même, face à un variant très transmissible », mais aussi à « protéger les autres et notamment les plus fragiles » dans les endroits confinés. Le tout sans « aller jusqu’à l’obligation » du port du masque.

Les contaminations à la hausse

La France, comme les pays européens, est confrontée à un regain de contaminations, notamment avec le variant BA.5. Bourguignon en avait déjà appelé jeudi dernier à la « responsabilité citoyenne » pour y faire face.

Elle a aussi réitéré son appel à un nouveau rappel de vaccination avec la quatrième dose pour certaines catégories de la population. « Je fais un appel pour que les personnes qui n’y ont pas eu recours le fassent très vite », a-t-elle dit en citant les plus de 60 ans et les personnes immunodéprimées.

Une quatrième dose à venir ?

Le Pr. Alain Fischer, président du conseil d’orientation de la stratégie vaccinale, a appelé dimanche ces personnes à se faire administrer leur deuxième rappel de vaccination. A cet égard, Bourguignon a indiqué qu’on « viendra probablement » à une quatrième dose de vaccin pour tous.

La ministre, qui devrait quitter son poste avec l’annonce d’un nouveau gouvernement, attend pour « probablement jeudi » la remise de la mission sur les services d’urgence confiée au président de l’association Samu-Urgences de France, François Braun. Il y aura alors des « mesures que l’on prend pour l’été, qui seront annoncées la semaine prochaine je pense et des mesures plus pérennes ensuite parce que nous devons travailler avec les territoires », a-t-elle dit.