Covid-19 en Chine : « La lumière de l’espoir est devant nous », affirme Xi Jinping

Le président chinois Xi Jinping a assuré samedi que « la lumière de l’espoir est devant nous », au moment où son pays fait face à une explosion de cas de Covid-19 après une levée brutale des restrictions sanitaires. Trois ans après l’apparition des premiers cas de coronavirus à Wuhan (centre), la Chine a mis fin sans préavis le 7 décembre à sa draconienne politique dite du « zéro Covid », après un mouvement de contestation de plus en plus massif.

Depuis la levée des restrictions, les hôpitaux chinois sont submergés par une déferlante de malades pour la plupart âgés, des crématoriums sont débordés et nombre de pharmacies manquent de médicaments contre la fièvre. « La prévention et le contrôle de l’épidémie sont entrés dans une nouvelle phase. Nous sommes toujours dans un moment difficile », mais « la lumière de l’espoir est devant nous », a dit Xi Jinping dans une allocution télévisée pour le Nouvel an.

Voyages sous conditions

Il s’agit du deuxième commentaire sur l’épidémie cette semaine de l’homme fort de Pékin. Lundi, il avait appelé à prendre des mesures pour « protéger efficacement la vie de la population ». Le pays a rapporté samedi plus de 7.000 nouveaux cas positifs et un décès supplémentaire lié au Covid sur une population de 1,4 milliard d’habitants. Des chiffres largement minorés qui apparaissent en total décalage avec la réalité sur le terrain.

En dépit de ce rebond épidémique, les autorités vont cesser le 8 janvier les quarantaines obligatoires à l’arrivée en Chine et autoriser les Chinois à voyager à l’étranger, après trois ans de frustrations. Par précaution, plusieurs pays européens dont la France et l’Italie, ainsi que les Etats-Unis et le Japon ont annoncé qu’ils exigeraient des tests négatifs des passagers en provenance de Chine. « En l’absence d’informations complètes venant de Chine, il est compréhensible que des pays prennent les mesures dont ils pensent qu’elles protégeront leurs populations », a estimé Tedros Adhanom Ghebreyesus, le chef de l’Organisation mondiale de la santé.