Coupe du monde de rugby : Un typhon menace France-Etats-Unis… L’apocalypse va-t-elle remettre l’Argentine dans le coup ?

Titanic version rugby — 20 Minutes Productions

  • Un typhon devrait balayer le sud de l’archipel du Japon pile pour le match des Français contre les Etats-Unis à Fukuoka, le 2 octobre.
  • Les conséquences au classement pourraient être terribles pour le XV de France car un match annulé entraînerait un partage des points entre les deux équipes.

De notre envoyé spécial au Japon,

Anxiété du jour, bonjour. La terre a un peu tremblé dimanche dans la ville de Kumamoto, dans le sud du Japon, où le XV de France a élu domicile en vue du match contre les Etats-Unis et les Tonga. Un séisme de magnitude 3,9 et d’intensité 3, c’est-à-dire faiblement ressenti. Tellement faiblement que pour tout dire, on l’a appris d’un confrère sur WhatsApp : « Ça a tremblé là, non ? », message auquel on a répondu que bof, pas trop, enfin peut-être mais il y avait un Australie-Pays de Galles autrement plus important à la télé à ce moment-là. Rien de grave en somme, mais permettez-nous d’y voir un mauvais signe du haut de notre superstition. Les éléments ne seraient-ils pas en train de se liguer contre le XV de France pour l’empêcher d’atteindre les quarts de la Coupe du monde ?

Typhon droit devant !

Car figurez-vous, un malheur n’arrivant jamais seul, que ces secousses ne sont qu’un malheur de plus dans les dix plaies des Bleus. On exagère à peine. Pour rester sur le terrain de la météo, un typhon devrait balayer le sud de l’archipel nippon pile pour le match des Français contre les Etats-Unis à Fukuoka, le 2 octobre, avec des conséquences sur la suite de la campagne du XV tricolore au Japon. Comme on vous l’expliquait avant le début de la compétition, très rares seront les matchs qui pourront être reportés en cas de catastrophe climatique/naturelle, et celui contre les States n’en fait évidemment pas partie. Si le match ne peut pas être joué mercredi, les deux équipes repartiront avec les deux points du match nul.

Une aubaine pour les Américains, un vrai cataclysme pour les hommes de Jacques Brunel, qui verraient trois points (deux pour la victoire, un autre pour le bonus offensif) s’envoler dans la lutte pour la qualification. On rappelle que l’Argentine compte six points et est passée devant nous à la faveur d’un succès bonifié contre les Tonga et qu’un nul sur tapis vert redistribuerait les cartes dans le groupe C. Il permettrait aux Français de revenir à hauteur des Pumas, mais pas plus.

La bonne nouvelle dans notre malheur, c’est que le typhon a légèrement dévié vers l’ouest, éloignant pour le moment son cercle d’influence des côtes japonaises. Mais World Rugby appelle néanmoins les équipes à la vigilance. « Nous avons informé la France et les Etats-Unis des mesures d’urgence applicables dans l’éventualité où les conditions météorologiques ne permettaient pas la tenue de cette rencontre à la date prévue à Fukuoka. » Pas de quoi faire paniquer Charles Ollivon, plutôt détendu dans la fan-zone de Kumamoto, où sont passés les joueurs tricolores en début d’après-midi – (heure japonaise).

On en a discuté, vraiment vite fait. Après, y a encore quatre jours. On a vu depuis notre arrivée que la météo était très changeante. Donc aujourd’hui on en a parlé, mais honnêtement on ne s’inquiète pas trop. [Donc pas de crainte ?] Peut-être que ça va le devenir. On verra demain ce qu’il en est. »

Un pilier en moins pour tenir la maison bleue

Ça, c’était pour le point Evelyne Dhéliat. Côté sport, le staff bleu peut regretter et craindre le forfait de Demba Bamba, blessé aux ischios jambiers, et remplacé par Cedate Gomes Sa, qui arrivera au Japon lundi en fin de journée mais dont on peut raisonnablement se dire qu’il ne sera pas prêt à temps pour filer un coup de patte pendant ce terrible enchaînement de deux matchs en quatre joues. La rotation chez les piliers s’en retrouve de ce fait temporairement amoindrie.

Selon L’Equipe, le forfait de Demba n’empêchera toutefois pas Rabah Slimani, titulaire contre l’Argentine et annoncé sur le banc pour les Etats-Unis, de souffler un peu mercredi puisque Setiano occupera vraisemblablement le poste de pilier droit. On bricole, on bricole, mais pas dit que tout ça tienne en cas de secousse tellurique.

Sport

Pookie, stratégie et patriotisme… Comment le XV de France garde le secret de la compo contre les Etats-Unis

Sport

La FFR annonce Atonio, mais c’est Gomes Sa qui remplacera Demba Bamba

0 partage