Coupe du monde 2022 : Les supporteurs forcés de quitter le Qatar 48h après l’élimination de leur équipe ?

Qui dit élimination de votre équipe, dit fin de la Coupe du monde pour vous ? C’est ce que semble estimer le Qatar. « Il faudra quitter le PAYS SOUS 48 heures si notre équipe est éliminée », avance un internaute. Selon lui, l’information lui vient d’une « réunion déplacement CDM au Qatar avec les Ultra français ». Ce qui voudrait dire que dès l’échec des Bleus (le plus tard possible, on l’espère), tous les supporteurs français présents au Qatar devraient prendre l’avion pour le retour.

L'information est partagée depuis le printemps sur les réseaux sociaux
L’information est partagée depuis le printemps sur les réseaux sociaux – Capture d’écran

Et s’ils voulaient soutenir d’autres équipes ? S’ils voulaient assister à d’autres matchs pour l’amour du football ? Voir quelques grands joueurs performer pour la dernière fois dans un mondial ? Hors de question. L’organisation de la compétition était déjà vivement critiquée, et cette information n’a pas apaisé les tensions. « Je pense que personne ne se rend compte du fiasco qui arrive », lance un internaute. 20 Minutes fait le point sur cette affirmation.

FAKE OFF

Quid des réservations des hôtels et des billets d’avion à l’avance ? Et comment juger quelle équipe chacun supporte ? Sur le critère de nationalité, qui pour certains ne vaut pas nécessairement ? La nouvelle semble étrange. Mais avec cette Coupe du monde, plus rien ne semble étonnant.

Pour autant, aucun site officiel ne mentionne cette règle. « C’est une information qu’on avait eue en avril », affirme à 20 Minutes l’association de supporteurs de l’équipe de France, Irrésistibles Français. A l’instar de plusieurs autres associations qui en avaient eu échos au printemps. « Mais elle est fausse », poursuit-elle.

Effectivement, pour être autorisé à séjourner au Qatar il faut se soumettre à plusieurs règles. « Quel que soit le motif du séjour, à partir du 1er novembre et jusqu’au 23 décembre 2022, seuls les visiteurs détenteurs d’un billet pour un match de la Coupe du monde de football 2022 et d’un hébergement couvrant la durée de leur séjour au Qatar seront autorisés à entrer sur le territoire », est-il précisé sur le site du Ministère des affaires étrangères.

Aussi, les détenteurs de billets de match qui ne résident pas au Qatar peuvent faire une demande pour faire venir trois personnes supplémentaires ne disposant pas de billet de match, moyennant un paiement. Et à partir du 2 décembre, les autorités qatariennes ont annoncé que « les supporteurs sans billet de match pourront obtenir une carte Hayya et entrer au Qatar ». Cette Hayya Card est la fameuse « fan id » évoquée par l’association de supporteur, et est donc l’élément indispensable pour pouvoir se rendre sur le territoire.

« Les fans internationaux peuvent utiliser le permis d’entrée imprimé ou digital pour rentrer au Qatar tant que le statut de leur carte Hayya reste approuvé et valide, et ce jusqu’au 23 décembre 2022 », est-il précisé sur le site officiel de renseignement de ce sésame d’entrée. « La fan id est valable jusqu’en janvier 2023. Aucune obligation de rentrer si on a bien un hébergement etc », conclu l’association Irrésistibles français.