Coupe du monde 2022 : Les Allemands affichent le logo « One Love » en conférence de presse

La Fédé allemande ne lâche pas l’affaire. Très critique envers la Fifa après l’interdiction de porter le brassard « One Love » lors des matchs de la Coupe du monde, elle a décidé de placer le logo de cette campagne en faveur de l’inclusion et la diversité de manière très visible lors de la conférence de presse de ses joueurs, ce vendredi.

La DFB a en fait remplacé le logo de l’enseigne de supermarchés REWE, qui a justement rompu son partenariat avec la Fédération en raison de la polémique autour de ce brassard. Elle a ainsi saisi « la chance, dans le cadre des conférences de presse quasiment quotidiennes au Qatar, de maintenir sa position sur la campagne « One Love » », a-t-elle expliqué dans un communiqué.

Derrière Kai Havertz et Julian Brandt, les deux joueurs de la Nationalmannschaft présents devant les médias vendredi, figurait ainsi, au milieu des autres sponsors de la fédération, le logo One Love, un cœur multicoloré, en faveur de l’inclusion et la diversité. Manuel Neuer souhaitait porter ce brassard inclusif, mais les Allemands y avaient renoncé, face à la menace d’éventuelles sanctions sportives.

Avant le premier match contre le Japon, perdu 2-1, les onze joueurs titulaires de l’Allemagne avaient posé pour la photo officielle la main devant la bouche, mimant un bâillon contre l’interdiction de manifester en faveur de la diversité. Un geste tourné clairement contre la Fifa.

La ministre allemande de l'Intérieur Nancy Faeser avec le brasard "One Love" lors de la Coupe du monde au Qatar.
La ministre allemande de l’Intérieur Nancy Faeser avec le brasard « One Love » lors de la Coupe du monde au Qatar. – Hasan Bratic/DeFodi Images/Shutt

En tribune, la ministre allemande de l’Intérieur Nancy Faeser avait porté le brassard One Love, aux côtés du président de la FIFA Gianni Infantino. Les Allemands, comme les Danois, sont en pointe dans ce combat depuis le début de la compétition.