Coupe du monde 2022 : Gros suspense… Gianni Infantino seul candidat à sa succession à la FIFA

Il y aura plus de surprises pendant la Coupe du monde, qui commence dimanche au Qatar, que lors du prochain congrès de la FIFA. Gianni Infantino, à la tête de l’instance depuis 2016, sera seul en lice en mars 2023 pour briguer un troisième mandat, a annoncé jeudi l’organisation qui gère le football à l’échelle planétaire.

« Aucune autre candidature n’a été soumise » par les fédérations membres avant le Congrès électif prévu à Kigali, au Rwanda, le 16 mars prochain, a indiqué la FIFA dans un communiqué, à trois jours de l’ouverture du Mondial qatari.

Infantino (52 ans), a succédé voici six ans au longtemps inamovible Sepp Blatter. L’Italo-Suisse occupait auparavant le poste de secrétaire général de l’UEFA depuis 2009.