Coupe du monde 2022 : Benzema encore forfait avec le Real Madrid, simple « fatigue musculaire » pour Mbappé à Lorient

On ose à peine imaginer dans quel état se trouve Didier Deschamps lorsqu’il regarde les matchs de ses joueurs clés avec leur club, depuis quelques semaines. Après les forfaits actés de N’Golo Kanté et de Paul Pogba pour la Coupe du monde au Qatar, ainsi que les très grosses incertitudes entourant Raphaël Varane et Mike Maignan, le sélectionneur des Bleus croise ardemment les doigts pour qu’il n’arrive rien à ses leaders offensifs. Après avoir déjà manqué quatre matchs en octobre en raison d’une blessure musculaire, Karim Benzema n’est en l’occurrence pas dans la forme de sa vie.

Le récent Ballon d’or, qui avait pu disputer 26 minutes de jeu mercredi contre le Celtic Glasgow (5-1), vient ainsi d’être annoncé forfait par Carlo Ancelotti pour le match de Liga lundi entre le Real Madrid et le Rayo Vallecano, en raison d’une gêne à la cuisse gauche. « Demain, il ne jouera pas parce que les sensations ne sont pas bonnes, a expliqué l’entraîneur madrilène ce dimanche en conférence de presse. Il s’est entraîné vendredi, il avait l’air bien. Et ensuite il a eu un peu de mal, donc il ne sera pas disponible. »

Encore un match dans les différents championnats

Le timing pose évidemment question, à trois jours de l’annonce de la liste de DD, et à seulement 16 jours de l’entrée en lice de l’équipe de France au Mondial contre l’Australie. Carlo Ancelotti s’est tout de même montré un peu plus rassurant ensuite, en indiquant que son attaquant serait « disponible » jeudi contre Cadix, lors de la 14e journée de Liga. A peine remis de ses émotions liées à ce point presse de « Don Carlo », le sélectionneur des Bleus s’est sans doute posé avec guère de sérénité devant l’affiche de Ligue 1 entre Lorient et le PSG (1-2).

Et les échanges entre Christophe Galtier et son staff médical, au moment du remplacement de Kylian Mbappé (85e), ont laissé augurer un dimanche bien sombre pour l’équipe de France. Mais la situation semble encore moins alarmante pour lui que pour KB9, à en croire le coach parisien : « Il n’y a pas d’alerte sur une zone précise. C’est de la fatigue musculaire liée à l’enchaînement des matchs. Les conditions de jeu étaient difficiles. Il était aussi sorti fatigué après la rencontre contre la Juventus mercredi ». Allez DD, plus qu’une journée des différents championnats européens à tenir.