Coupe de France : L’entraîneur de Wasquehal blessé dans une bagarre lors d’un match à Reims

L’entraîneur de l’équipe de football de Wasquehal a été blessé à la tête dimanche à Reims par des spectateurs lors d’un match de Coupe de France contre Reims Sainte-Anne, qui a dû être arrêté, a-t-on appris auprès du club et de la police. « Il y a eu une rixe et le match a été interrompu », a indiqué la Direction départementale de la sécurité publique (DDPS) de la Marne, confirmant une information de l’Union.

L’entraîneur du club de Wasquehal a été « légèrement blessé à la tête et se réserve le droit de déposer plainte », a poursuivi la DDSP, indiquant qu’aucune interpellation n’avait eu lieu à ce stade. Selon un communiqué diffusé sur sa page Facebook par l’équipe de Wasquehal, « suite à l’expulsion de deux joueurs, une bagarre générale a débuté », au cours de ce match du 8e tour de la Coupe de France, où Reims Sainte-Anne menait 3 à 0.

Un agent de sécurité également frappé

« Des supporters adverses se sont introduits dans un endroit interdit aux spectateurs, notre coach Mehdi Izeghouine a reçu un verre en pleine tête et a été évacué par les pompiers », indique le communiqué du club. « C’est malheureux, cela ne devrait pas arriver », a déploré l’administrateur du club, Didier Cabaye, reprochant à Reims Sainte-Anne de ne pas avoir assuré efficacement la sécurité du match.

Il souligne que si seul cet entraîneur a été blessé, par « un verre de bière rempli en pleine tête », une personne chargée de la sécurité au club de Wasquehal a également reçu des coups de pied dans le dos. Selon lui, le « coach » a été agressé par des supporteurs de Reims « dans le couloir menant au vestiaire », tandis que les supporteurs de Wasquehal « ont été bloqués et n’ont pas pu accéder à ce couloir ». Le club de Reims Saint-Anne n’a pas encore réagi à l’incident.