Coupe de France : Le mode d’emploi niçois pour assister à la finale OGC Nice – FC Nantes

« Nissa en finala » (en nissart dans le texte), ils en rêvaient. Alors 25 ans après le dernier sacre du Gym, ils sont des milliers à espérer voir les Aiglons soulever à nouveau le trophée de la Coupe de France, aux dépens du  FC Nantes. Certains supporteurs de  l’OGC Nice avaient même réservé leur billet de train ou d’avion bien avant la qualification pour être sûrs de pouvoir être au Stade de France le 8 mai.

Si, depuis, la date de cette finale a été avancée au 7 en accord avec les clubs et que ces fans pressés ont dû revoir leurs plans, tous attendent désormais l’ouverture de la billetterie. Espérée avant la fin du mois de mars, ce ne sera finalement pas le cas. Elle n’aura pas lieu ce jeudi en tout cas. Et probablement pas avant plusieurs jours encore. En attendant, 20 Minutes fait le point sur le dispositif déjà en place.

Combien de places seront réservées au public niçois ?

Comme le FC Nantes, l’OGC Nice va disposer de 19.700 places payantes. Elles seront commercialisées dans cinq catégories et avec des tarifs uniques (sans réduction) compris entre 25 € et 115 €. Et il faudra être un fan affirmé pour pouvoir s’en procurer. Les abonnés actuels du club pourront chacun bénéficier de deux tickets avec une priorité d’achat d’une semaine, d’abord sur le site billetterie.ogcnice.com, puis en parallèle à l’Allianz Riviera, sur le principe du premier arrivé, premier servi.

Les membres encartés de six groupes de supporteurs (Populaire Sud, Club des supporteurs, Ultras Briganti, North Side, Secioun Parigi, ARN) devraient eux aussi être certains de pouvoir bénéficier des précieux sésames, alloués par le Gym. « Nous avons proposé à nos 450 adhérents de s’inscrire sur une pré-liste de vente et nous en sommes déjà à près de 350 réservations », explique à 20 Minutes Solange Claude, la présidente du Club des supporteurs. Sur son compte Facebook, les responsables de la Populaire Sud ont de leur côté tenu « à rassurer l’ensemble [de leurs] membres et leur annoncer qu’ils auront tous accès au Stade de France le 7 Mai, en passant par [eux] uniquement ».

L’OGC Nice ouvrira ensuite dans un deuxième temps, et dans la limite des entrées restantes, la billetterie aux pré-abonnés 2022-23, qui auront réglé un acompte de 19,90 €. Un moyen pour le club de s’assurer des recrutements et pour les néosupporteurs niçois d’espérer voir cette finale. Pour les autres publics, une fois ces différentes étapes passées et toujours en fonction des places encore disponibles donc, « un dernier quota dans les zones neutres sera mis à la vente par la FFF sur son site Internet », précise le Gym.

Comment le déplacement vers Saint-Denis sera organisé ?

En plus des initiatives personnelles, « des formules de transport dédiées aux supporteurs niçois seront également proposées exclusivement aux détenteurs de places, en partenariat avec une agence spécialisée », fait savoir le club. Ainsi, la Populaire Sud a déjà prévu de proposer deux formules à ces membres : soit la version brute, avec uniquement la place pour accéder au stade, une écharpe et un tee-shirt, soit un second pack avec tout ça plus un billet de train inclus.

L’avion sera également une solution pour se rapprocher de Paris. La députée niçoise Marine Brenier (LR) avait d’ailleurs adressé un courrier à la directrice d’Air France pour lui demander « de faire preuve de bienveillance et de ne pas gonfler le prix des billets » pour le week-end du 7 mai. Cela afin de ne pas empêcher « les supporteurs et plus particulièrement les familles » de « participer à cette grande fête populaire ».

Et sinon… comment en profiter quand même en restant à Nice ?

En plus des bars qui organiseront sans doute des soirées spéciales Coupe de France, la municipalité niçoise a annoncé qu’un écran géant de 12 m par 7 serait installé sur la promenade du Paillon, en plein centre-ville, pour suivre la finale en direct. Il permettra à 9.000 personnes de suivre le match dans un espace clos, où des animations seront également proposées avant le coup d’envoi programmé à 21h15.