Coronavirus : Vous êtes en chômage partiel et cela se ressent déjà sur vos finances ? Racontez-le nous

Des personnes confinées dans un immeuble parisien en avril 2020. — Rapahael LUCAS/SIPA

Avec le confinement, leur vie professionnelle a été sérieusement affectée. A ce jour, 8 millions de salariés, sont en chômage partiel, a annoncé samedi la ministre du Travail Muriel Pénicaud, sur son compte Twitter. Soit plus d’un salarié du secteur privé sur trois.

Ce dispositif permet au salarié d’être indemnisé à hauteur de 70 % du salaire brut et 84 % du salaire net (100 % s’ils sont au Smic). Sauf si l’entreprise a les moyens de compenser la perte de salaire afin que les collaborateurs touchent leur rémunération complète. Une situation qui a déjà eu un impact sur la fiche de paie de mars ou va en avoir un sur celle d’avril. Si vous souhaitez témoigner, remplissez le formulaire ci-dessous. Vos contributions serviront à l’écriture d’un article.

Combien avez-vous perdu sur votre salaire de mars ? Avez-vous dû renoncer à des primes ou des heures supplémentaires avec votre chômage partiel ? Êtes-vous déjà en difficulté pour payer votre loyer ou votre emprunt immobilier ? A quelles dépenses avez-vous renoncé ? La perspective que ce chômage partiel puisse durer vous inquiète-t-elle ? Allez-vous débloquer votre épargne, renégocier certains crédits ou demander de l’aide à vos proches ?

Économie

Coronavirus : Chômage partiel, congés payés imposés, droit de retrait… Que peuvent faire (ou non) les entreprises et les salariés ?

Société

Coronavirus : Télétravail, chômage partiel… Quels risques psychosociaux guettent les salariés ?

121 partages