Coronavirus : Sept séries pour prendre le large, même confinés

Merritt Wever (Ruby) et Domhnall Gleeson (Billy) dans la jubilatoire série « Run ». — HBO

Nul besoin de quitter son canapé pour voyager ! Pendant le temps du confinement visant à lutter contre la propagation du coronavirus, on peut prendre le large de chez soi grâce aux séries. Notre sélection pour vous évader sans risquer la contamination et profiter de grands espaces.

Partir à la conquête de l’Ouest

Moins vue que Les Sopranos, moins adulée que The Wire, la série Deadwood, diffusée entre 2004 et 2006, figure pourtant parmi les merveilles de HBO. La série, portée par Timothy Olyphant et Ian McShane, conte les aventures de Swearingen, Bullock, Dority, Calamity Jane, Ellsworth, une combinaison de héros fictifs et de personnages ayant réellement existé. L’action se déroule à Deadwood à la fin des années 1870 une petite ville du Dakota du Sud, devenue un endroit sans foi ni loi, où se retrouvent tous ceux que la fièvre de l’or a attirés dans les Black Hills. Bienvenue dans les grands espaces, les vrais, le Far West. Une des meilleures séries jamais produites, qu’on ait envie de grands espaces ou pas !

« Deadwood » est disponible sur MyCanal.

Déguerpir à la montagne

Cette mini-série en six épisodes vous entraînera dans les montagnes norvégiennes. La fiction norvégienne Kampen om Tungtvannet (The Heavy Water War ou The Saboteurs) plonge le spectateur dans une opération secrète organisée pendant la Seconde Guerre mondiale afin de saboter la quête du feu nucléaire par l’Allemagne nazie, visant à détruire une usine d’eau lourde, un composant essentiel de l’arme atomique. Des décors glacials de la Norvège aux rues dévastées de Berlin, l’armée de l’ombre à l’œuvre.

« The Saboteurs », disponible sur Apple iTunes et Google Play.

Tailler la route avec des bikers

Envie de tailler la route avec des bikers ? La série Mayans MC, dérivée de l’univers sanguinaire et vrombissant de Sons of Anarchy, suit Ezekiel Reyes (J. D. Pardo), un biker qui aspire à intégrer le Mayans Motorcycle Club. Ce gang, composé majoritairement de Mexicains, contrôle une partie du Nevada et de la Californie du Sud, où il écoule de l’héroïne. Drogues, meurtres, prostitution, trafic d’armes… Il est plus sûr de chevaucher sa Harley en sécurité sur son canapé !

« Mayans MC » est disponible sur MyCanal.

Explorer le cœur de la jungle

Un thriller d’aventure avec de nombreux twists et un nouveau rôle de badass musclée pour l’héroïne de la saga Underworld ! Dans The Widow, Kate Beckinsale campe Georgia Wells, une veuve qui enquête sur la disparition de son mari dans un crash d’avion en République démocratique du Congo sur fond de trafics, de corruption et de guérilla. Créée par les frères Harry et Jack Williams (Liar et The Missing), cette série britannique charme, comme Blood Diamond en son temps, par sa beauté visuelle et ses magnifiques paysages africains.

« The Widow », disponible sur Amazon Prime Video.

Se balader le long des falaises

Si Outlander rend grâce aux Highlands écossais, Poldark nous entraîne dans les somptueux paysages de Cornouailles, là où de grandes falaises surplombent la mer ! Inspirée par les romans de Winston Graham, cette romance suit dans l’Angleterre de la fin du XVIIIe siècle les aventures du ténébreux Ross Poldark (Aidan Turner), qui après avoir combattu dans la guerre d’indépendance américaine compte retrouver sa bien-aimée Delmeza (Eleanor Tomlinson). Hélas, rien ne se passe comme prévu : son père est mort, la mine familiale est fermée et sa compagne s’est engagée à épouser son cousin. La vie en Cornouailles est loin d’être paisible !

« Poldark », disponible sur Netflix.

Se payer un road trip en train

Le récit d’une fugue au sens littéral du terme. Phoebe Waller-Bridge, la créatrice de Fleabag, revient avec Run. La série suit les pérégrinations de deux anciens amants, Ruby (incarnée par Merritt Wever, récompensée par deux Emmy Awards pour son rôle dans Nurse Jackie) et Billy (Domhall Gleeson aka le Général Hux dans les derniers films Star Wars), qui se retrouvent à la gare de Grand Central à New York. Dix-sept ans plus tôt, ils ont conclu un pacte, celui de se retrouver et de disparaître ensemble si l’un d’entre eux envoyait un simple texto avec le mot « Run » («Fuis »). Une escapade romantique en train, mâtinée de dialogues tranchants et de rocambolesques retournements de situations. Une évasion qui vous redonnera le sourire !

« Run », dès le 13 avril en exclusivité sur OCS en US + 24.

Explorer les confins de l’univers

Il n’y a pas que la saga Star Trek pour voyager dans l’espace ! Le docufiction Mars, inspiré du roman How We’ll Live on Mars de Stephen Petranek et produit par Ron Howard (Apollo 13), suit six astronautes qui s’envolent à bord du vaisseau Daedalus en direction de la planète rouge. A vous les immenses étendues désertes de Mars. Retraçant la quête captivante de la colonisation de Mars, la fiction est ponctuée par des interviews de scientifiques, d’auteurs et d’ingénieurs, notamment Elon Musk, Andy Weir, Robert Zubrin, et Neil deGrasse Tyson, sur les difficultés d’une telle entreprise. Face à une Terre surexploitée, Mars pourrait-elle être une option ? Les épreuves de ces pionniers (solitude, radiations, vents solaires, etc.) nous rappellent qu’il faut prendre soin de la planète bleue et construire le monde d’après !

Cinéma

Pourquoi le film turc « 7. Koğuştaki Mucize » fait-il un tabac sur Netflix ?

Série

Evadez-vous dans le très cool « Monde selon Jeff Goldblum »

0 partage