Coronavirus : Premier décès d’un médecin hospitalier annoncé en France

Annecy, jeudi 19 mars 2020, Illustration de ARM (Assistant de regulation medical) superviseur d’une salle de regulation du Samu Centre 15. — Tristan Reynaud/SIPA

Un médecin hospitalier est mort après avoir été infecté par le nouveau coronavirus, a indiqué ce dimanche le ministre de la Santé Olivier Véran, précisant qu’il s’agissait à sa « connaissance » du premier décès de ce type en France.

« J’ai été informé hier [samedi] soir du décès d’un médecin hospitalier, c’est à ma connaissance (…) la première situation qui a frappé un médecin hospitalier », a déclaré M. Véran au Grand Jury RTL-Le Figaro-LCI. Il s’est refusé à donner des « informations plus précises », au nom de la volonté de la famille et du secret médical.

Décédé après son transfert à Lille

Selon France 3 Hauts-de-France, la victime est un médecin urgentiste de Compiègne, dans l’Oise, un des premiers départements à avoir été fortement touché en France, et est décédé après son transfert à Lille. Des informations confirmées à l’AFP de source proche du dossier.

Olivier Véran, qui s’est « associé à la douleur de la famille », a relevé le « très lourd tribut payé par la grande famille des médecins aujourd’hui ».

Il a également « souligné le courage extraordinaire dont font preuve l’ensemble des médecins, des soignants, des pompiers, de toutes les personnes qui permettent de sauver des vies chaque jour ».

Politique

Coronavirus: «La vague est là», prévient Emmanuel Macron dans le Journal du Dimanche

Santé

Coronavirus : Plusieurs villes des Hauts-de-France décrètent un couvre-feu

6,6K partages