Coronavirus : Oui, le maire de Cabourg a annoncé le reconfinement avant de se rétracter

Une consigne sanitaire à Montpellier, en novembre 2020. (illustration) — Pascal GUYOT / AFP

  • Alors que la France est suspendue aux éventuelles annonces d’Emmanuel Macron concernant un potentiel reconfinement contre le Covid-19, le maire de Cabourg (Calvados) en a détaillé les modalités lors d’un conseil municipal.
  • Au cours de cette séance diffusée en direct sur Facebook lundi 25 janvier au soir, Tristan Duval a affirmé que le confinement durerait cinq semaines et ressemblerait à celui débuté en mars 2020, en citant le préfet du Calvados en source.
  • L’élu a cependant rétropédalé depuis, s’excusant de s’être « mal exprimé ».

Les élus de la ville de Cabourg (Calvados) s’attendaient-ils à voir la retransmission de leur conseil municipal prendre une telle ampleur sur les réseaux sociaux ? En débutant ce rendez-vous, lundi 25 janvier au soir, par quelques « confidences » sur les modalités du reconfinement anti-Covid-19 qui attendrait l’Hexagone, le maire Tristan Duval a en tout cas suscité une attention d’ordre national.

Nombre d’internautes ont en effet isolé la séquence de ce direct diffusé sur la page Facebook de la municipalité (à partir de 11’40 sur le replay) dans laquelle le maire, à peine installé, s’excuse de son retard et lance : « En off, la presse n’est pas là, j’étais au téléphone avec le préfet, qui malheureusement nous annonce un reconfinement dès mercredi, assez dur, annoncé mercredi soir à partir de jeudi, sauf les écoles. Et tout ferme comme en mars. »

« Attendez que ce soit officiel mais apparemment c’est ce vers quoi on va. Et les écoles c’est une histoire de quinze jours puisqu’il y a les vacances scolaires, et après en revanche il y aurait quinze jours de prolongation de vacances en plus. Cinq semaines », poursuivait l’élu, alors que les rumeurs vont bon train depuis quelques jours sur l’annonce d’un reconfinement – même si, d’après FranceInfo, Emmanuel Macron ne compte pas prendre la parole sous peu, contrairement à ce qui avait été annoncé (au conditionnel) par le Journal du dimanche.

FAKE OFF

Lundi soir, quelques heures à peine après la reprise virale de cette déclaration sur les réseaux sociaux, la préfecture du Calvados publiait un démenti sur Twitter : « Le préfet du Calvados indique ne pas avoir eu de conversation ce jour avec le maire de Cabourg sur l’hypothèse d’un reconfinement éventuel. »

Ce matin, la ville de Cabourg relayait pour sa part les excuses de son maire : « Tristan Duval s’excuse auprès [du préfet du Calvados] pour s’être mal exprimé lors du conseil municipal et de l’avoir inutilement impliqué. Il ne s’agissait que de rumeurs en cours qu’il pensait « off record ». La ville reste mobilisée. »

Enfin, Tristan Duval a lui-même expliqué à nos confrères de France Bleu Normandie s’être « mal exprimé », affirmant qu’il cherchait à informer le conseil municipal des différents scénarios envisagés en cas de renforcement des mesures sanitaires. « J’aurais dû préciser que cette décision était en cours de réflexion et ne pas mêler la préfecture », a-t-il reconnu.

Politique

Oui, François Bayrou a été photographié sans masque dans un aéroport

Médias

Signaler une information qui vous paraît fausse à l’équipe « Fake Off » de « 20 Minutes »

0 partage