Coronavirus : L’OMS appelle à un moratoire sur les doses de rappel jusqu’à fin septembre

L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) appelle ce mercredi à un moratoire sur les doses de rappel du vaccin anti- coronavirus jusqu’à fin septembre. Le patron de l’OMS estime qu’il est souhaitable de pouvoir mettre ces doses à disposition des pays qui n’ont pu immuniser qu’une partie infime de leur population.

« Nous avons un besoin urgent de renverser les choses : d’une majorité de vaccins allant dans les pays riches à une majorité allant dans les pays pauvres », a déclaré Tedros Adhanom Ghebreyesus, ajoutant que le moratoire devrait durer au moins jusqu’à la fin septembre, lors d’un point de presse de l’OMS à Genève.

Priorité aux pays pauvres 

L’institution réagit ainsi aux annonces de plusieurs pays de proposer bientôt une troisième dose de vaccin anti-Covid à leur population, dans le but de lutter contre la flambée épidémique liée au variant Delta.

Dimanche, l’Allemagne a annoncé qu’elle proposerait à la rentrée une troisième dose de vaccin contre le Covid-19 à certains de ces citoyens. Le ministère allemand a expliqué avoir pris cette décision après la publication d’études montrant que la réponse immunitaire se réduisait chez certaines populations vulnérables, même entièrement vaccinées.