Coronavirus : Les Etats-Unis maintiennent les restrictions aux voyages internationaux

Pas de réciprocité. Les Etats-Unis « maintiennent à ce stade les restrictions existantes » aux voyages internationaux, en dépit des demandes de réciprocité émanant notamment de l’ Union européenne, a annoncé lundi la porte-parole de la Maison Blanche Jen Psaki, lors d’un point presse régulier. « Nous maintenons à ce stade les restrictions existantes aux voyages », a-t-elle dit, justifiant cette décision en particulier par la propagation rapide du variant Delta « ici et à l’étranger ».

Tandis que les pays de l’Union européenne ont décidé de rouvrir leurs propres frontières aux Américains, à condition qu’ils soient vaccinés contre le Covid-19 ou présentent un test négatif, les Etats-Unis maintiennent les leurs fermées depuis plus d’un an. Le Canada a lui aussi décidé de rouvrir sa frontière à partir du 9 août pour les citoyens américains et les résidents permanents vivant aux Etats-Unis pleinement vaccinés.

Le casse-tête des expatriés

Cette annonce de la Maison Blanche semble sonner le glas de la saison estivale du tourisme aux Etats-Unis. Mais au-delà des touristes français, ce sont les expatriés installés outre-atlantique qui sont les plus touchés: en cas de retour en France pour voir leurs proches, ils ne peuvent pas revenir aux Etats-Unis, à quelques exceptions près, qui conernent notamment:

  • les détenteurs d’une carte verte
  • les personnes mariées avec un citoyen américain
  • les parents d’un mineur ayant la natinalité américaine ou une carte verte

Washington avait annoncé début juin la constitution de groupes de travail avec le Canada, le Mexique, l’Union européenne et le Royaume-Uni pour se pencher sur la question des voyages internationaux.