Coronavirus : Le régulateur européen pourrait se prononcer sur le vaccin Moderna dès ce lundi

Des doses du vaccin anti-Covid Moderna. (illustration). — USA Today Network/Sipa USA/SIPA

La décision pourrait être prise plus tôt que prévu. L’Agence européenne des médicaments (EMA) a annoncé ce lundi qu’elle pourrait se prononcer sur le vaccin Moderna dans la journée, au lieu de mercredi comme prévu initialement. « Il y a aujourd’hui une réunion du Comité des médicaments à usage humain (CHMP) de l’EMA pour discuter du vaccin Moderna », a déclaré le régulateur européen dans un communiqué.

Un nouveau communiqué pourrait être publié dans la journée « dans le cas où le CHMP parviendrait à une décision au cours de la réunion d’aujourd’hui ». Dans le cas contraire, le Comité se réunirait à nouveau mercredi. L’EMA a autorisé le 21 décembre le vaccin contre le Covid-19 Pfizer/BioNTech, pour lequel la Commission européenne a aussitôt donné son feu vert, et devait se prononcer le 6 janvier sur celui de Moderna.

Deux doses

Le vaccin Moderna se prend en deux doses, à quelques semaines d’intervalle, comme le vaccin Pfizer/BioNTech. Mais la formule de Moderna peut être conservée à -20°C, et non -70°C comme pour le remède de Pfizer, qui a forcé le groupe à développer des containers spécifiques pour le transport.

L’Agence américaine des médicaments (FDA) avait annoncé le 18 décembre qu’elle avait accordé à ce laboratoire américain une autorisation d’urgence, une semaine après en avoir fait de même avec celui de Pfizer et BioNTech. Le siège de l’EMA a déménagé de Londres à Amsterdam comme conséquence du Brexit.

Santé

Coronavirus : « Réunion de suivi » à l’Elysée ce lundi après-midi sur la vaccination

Monde

Coronavirus : L’Egypte autorise l’utilisation du vaccin chinois Sinopharm

0 partage