Coronavirus : Le prix Nobel de médecine 2018 n’a jamais affirmé que le Covid-19 a été « fabriqué par la Chine »

Le docteur Tasuku Honjo, lors d’une conférence de presse à l’université de Kyoto en octobre 2018. — JIJI PRESS / AFP

  • De nombreuses publications Facebook relaient les propos du prix Nobel de médecine en 2018, Tasuku Honjo, au sujet de la soi-disant fabrication du SARS-CoV-2 par des scientifiques chinois.
  • Le Japonais aurait affirmé avoir travaillé durant quatre ans au laboratoire P4 de Wuhan, d’où serait sorti le Covid-19.
  • Cette citation du docteur Honjo est une pure invention, comme l’a confirmé l’université de Kyoto, où il officie en tant que directeur général adjoint de l’Institut des études avancées.

C’est l’une des théories complotistes les plus relayées sur les réseaux sociaux depuis le début de la pandémie de coronavirus : à en croire plusieurs publications d’internautes sur Facebook et Twitter sur lesquelles 20 Minutes s’était penché, le Covid-19 aurait été créé de toutes pièces par les scientifiques chinois du désormais célèbre laboratoire P4 de Wuhan. Bien que contredite à de nombreuses reprises par la communauté scientifique internationale, cette théorie retrouve depuis quelques jours une nouvelle jeunesse sur Facebook.

A en croire les publications d’internautes, qui ne sont en réalité que la traduction dans un français pour le moins approximatif d’un texte publié initialement en anglais, le professeur japonais Tasuku Honjo, prix Nobel de médecine en 2018 pour ses travaux sur le traitement du cancer, aurait affirmé que le Covid-19 a bien été fabriqué et « est complètement artificiel ». Voici ce que dit ce post relayé des milliers de fois : « CHOQUANT * Le professeur japonais de physiologie ou médecine, le professeur Dr Tasuku Honjo, a fait sensation aujourd’hui devant les médias en disant que le virus corona n’est pas naturel. »

S’ensuit un copié-collé des propos du scientifique japonais : « S’il est naturel, il n’aura pas affecté le monde entier comme ça. Parce que, selon la nature, la température est différente selon les pays. S’il était naturel, il n’aurait affecté que les pays ayant la même température que la Chine (…) Sur la base de toutes mes connaissances et recherches jusqu’à ce jour, je peux dire cela avec 100 % de confiance que Corona n’est pas naturel. Elle n’est pas venue de chauves-souris. La Chine l’a fabriqué. Si ce que je dis aujourd’hui se révèle faux maintenant ou même après ma mort, le gouvernement peut retirer mon prix Nobel. Mais la Chine ment et cette vérité sera un jour révélée à tous. »

FAKE OFF

Pas besoin de creuser bien longtemps pour découvrir que cette soi-disant citation est totalement fausse. Après maintes recherches sur Internet, impossible de mettre la main sur cette interview. Si le professeur Tasuku Honjo a bien déclaré le 10 avril dernier au média japonais Nikkei Asian Review que le virus était originaire de Chine, à aucun moment cet immunologiste de renom n’évoque une quelconque fabrication humaine.

De plus, alors que la publication laisse entendre que le scientifique « travaille depuis quatre ans dans le laboratoire Wuhan », il n’a jamais travaillé en Chine, comme l’a affirmé le directeur de la communication de l’université de Kyoto à l’AFP. Ce que confirme d’ailleurs son curriculum vitae en ligne publié sur le site de l’université de Kyoto, où il officie en tant que directeur général adjoint de l’Institut des études avancées. Le docteur Honjo ne « croit pas à cette thèse de l’origine de la maladie, et n’a jamais fait de déclarations en ce sens », a expliqué l’université à nos confrères du Monde.

Un faux compte Twitter en son nom a été supprimé

Préoccupé par la viralité de cette fausse citation, Tasuku Honjo a lui aussi publié un démenti officiel le 27 avril dernier, dans lequel il se dit « très attristé que [son] nom, ainsi que celui de l’université de Kyoto, soient utilisés pour propager de fausses accusations et de la désinformation ». « A ce stade, et alors que toute notre énergie doit se consacrer à freiner la propagation d’un malheur, et à réfléchir à un nouveau départ, la diffusion d’affirmations infondées sur les origines de cette maladie est une dangereuse diversion », conclut-il.

Ce n’est malheureusement pas la première fois que Tasuku Honjo sert de faux relais aux théories scientifiques les plus farfelues depuis le début de la crise sanitaire mondiale. Selon l’université de Kyoto, un faux compte Twitter à son nom serait à l’origine de nombreuses fausses informations. Celui-ci a été signalé et supprimé par Twitter peu de temps après.

Santé

Non, le coronavirus n’a pas été créé à partir du VIH, contrairement à ce qu’affirme le professeur Luc Montagnier

Santé

Coronavirus : Attention à cette mauvaise interprétation d’un article 2013 du « Parisien » au sujet d’un virus créé en laboratoire

2 partages