Coronavirus: Le Mobile World Congress de Barcelone annulé à cause de l’épidémie

Le Mobile World Congress de Barcelone, qui devait se tenir du 24 au 27 février 2020 a été annulé à cause du coronavirus. — Emilio Morenatti/AP/SIPA

C’était l’option nucléaire. Face l’inquiétude autour du coronavirus et à la défection de nombreux exposants, les organisateurs du Mobile World Congress ont officialisé l’annulation du grand salon de la téléphonie de Barcelone mercredi soir. Il devrait s’y tenir du 24 au 27 février, et générer des millions de dollars pour la ville catalane.

« La préoccupation mondiale relative à l’épidémie de coronavirus, les inquiétudes sur les voyages et d’autres circonstances rendent impossibles l’organisation de cet événement », a déclaré l’association organisatrice GSMA. Elle avait elle-même estimé que le salon attirerait plus de 110.000 visiteurs et générerait 492 millions d’euros de retombées locales et plus de 14.000 emplois. Un coup de tonnerre, alors qu’aucun cas du virus Covid-19 n’a été détecté en Espagne continentale.

Un coup dur pour Barcelone

Hôteliers, restaurateurs ou chauffeurs de Barcelone ont appris la nouvelle redoutée dans la soirée. « Une annulation du (salon mondial) du mobile serait traumatisante pour la ville, c’est le point culminant de l’année », soupirait dans l’après-midi Ignacio Arias, directeur de l’hôtel AC Som Marriot, situé à deux pas du site où le congrès était prévu, du 24 au 27 février. « Ce sont quatre jours de congrès au complet, à refuser des demandes et avec les tarifs les plus élevés de l’année. Il n’y a pas d’autre semaine comme celle-là » dans la deuxième ville d’Espagne, disait-il.

L’épidémie « qui existe ici est une épidémie de la peur », avait même déclaré mercredi après-midi la « ministre » régionale de la Santé en Catalogne, Alba Verges, assurant qu’il n’y avait « aucune raison sanitaire pour suspendre aucun événement à Barcelone ».

Mais face aux craintes de propagation de l’épidémie déclarée en Chine – qui a fait plus de 1.100 morts – le salon barcelonnais avait subi depuis la semaine dernière une cascade d’annulation des géants mondiaux de la téléphonie, tels les fabricants LG, Ericsson, Sony ou les opérateurs AT & T, Vodafone et Deutsche Telekom.

High-Tech

VIDEO. Samsung Galaxy S20 : On a testé son mode photo 8K pour des images hyper nettes

Société

Coronavirus : Sur le Diamond Princess, on doit « porter des masques et rester tous à deux mètres les uns des autres »

2 partages