Coronavirus : Le groupe vendéen Léonie sort un titre sur « la galère » de l’épidémie

De gauche à droite: Alban, Fred et Marc. — Émilie Alexandrine
  • Comme de nombreux groupes de musique, Léonie a subi la crise sanitaire et le confinement de plein fouet.
  • Le trio de Vendéens a sorti un morceau en fin de semaine dernière qui raconte les difficultés du groupe depuis plus d’un an.
  • Un registre noir assez rare pour un groupe connu et réputé pour son état d’esprit festif.

Le trio de surfeurs sablais s’est pris la vague du Covid-19 en pleine figure. Le groupe vendéen Léonie a sorti, vendredi, un nouveau titre « empreint de nostalgie et de regrets ». «  « Aujourd’hui », c’est le titre de notre morceau, raconte toutes les difficultés qu’on a traversées et qu’on a eues depuis plusieurs mois avec le confinement dû à la crise sanitaire, explique Fred, un des deux chanteurs du trio des Sables d’Olonne. Comment notre plan de carrière s’est transformé en plan de sauvetage si je puis dire… » Un single « plus noir que d’habitude » pour un groupe pop rock d’ordinaire à l’esprit festif comme avec « Voulez-vous », le titre avec lequel Léonie avait rencontré un grand succès en 2019.

« Ramenez-nous à nos vies d’avant… Aujourd’hui, je ne suis pas bien, je n’ai plus de repères… J’ai l’impression de ne servir à rien, l’impression de foutre ma vie en l’air… Plus d’un an qu’on galère… », chante, mélancolique, le groupe, coupé dans son élan par l’arrivée soudaine de la crise sanitaire il y a un peu d’un an.

Le « rêve » d’une tournée brisé

Fin 2019, Alban, Fred et Marc sont sur le point « réaliser un rêve ». Une tournée avec des concerts aux quatre coins de l’Hexagone les attend. « On était dans une excitation totale, se souvient Fred. Nous qui adorons la scène, on avait prévu un vrai show. Et là tout est parti en vrilles… » Léonie, créée en 2009, a juste le temps de faire un concert à la Maroquinerie à Paris en décembre. Ça sera l’ultime avant « la frustration de fou ». A cause de ce foutu virus, toute la tournée est annulée. Le trio ne se laisse pas aller pour autant. Il sort pendant le premier confinement le clip et la chanson « Et toi » avec en featuring de nombreux artistes. Le titre marche bien. Mais, la scène manque de plus en plus au groupe. « On est un peu au chômage forcé depuis des mois, nous, notre but dans la vie c’est de travailler le plus possible et de faire surtout le plus de concerts possible… », estime Fred.

Pour cet été, le groupe, qui a soif de scène et de public, a pris les devants compte tenu de l’incertitude sur le plan sanitaire. Il envisage de revenir quelques années en arrière. A ses racines. Sur les lieux où tout a commencé pour eux. « On s’est dit : « On ne rappellerait pas ceux qui nous ont fait jouer et connaître ? » On va refaire ce qu’on faisait avant… des petits festivals, des salles municipales etc. On ne veut surtout pas refaire une saison blanche. »

En attendant, comme il le chante dans son dernier titre « Aujourd’hui », le groupe rêve de « la vie d’avant ». « On pense que ce n’est pas un mal profond et que tout ce qu’on vit actuellement est provisoire. C’est pour cela que dans le clip qui va sortir la semaine prochaine, il y a beaucoup de bonne humeur et de vie. » Une atmosphère musicale qui correspond davantage à ce qu’a toujours voulu être le groupe Léonie.

Léonie a enregistré fin mars un premier concert qui sera diffusé sur la chaîne de télé Culture Box samedi soir en prime-time

1 partage