Coronavirus en Paca : Finalement, il n’y aura pas non plus de feu d’artifice à Cannes

Pas de « Oh la belle bleue, oh la belle rouge » dans les Alpes-Maritimes pour ce Nouvel An ! Le préfet a pris un arrêté en ce sens jeudi. Bernard Gonzalez a interdit l’organisation de tout spectacle pyrotechnique du 31 décembre 16 heures jusqu’au 2 janvier 6 heures.

Cette décision, justifiée par la flambée de l’épidémie de Covid-19, met donc fin au seul feu d’artifice encore prévu dans le département, à Cannes. Le maire de la ville, David Lisnard, avait décidé de faire de la résistance depuis quelques jours et voulait maintenir le spectacle. Jeudi, il a dû se rendre à l’évidence. « La mairie de Cannes n’a d’autre choix que d’en prendre acte », écrit-elle dans un communiqué.

D’autres décisions, comme la fermeture des bars et restaurants à 2 heures du matin, ou l’interdiction de ventes et d’utilisation de pétards, ont été prononcées dans le département.