Coronavirus en Iran : La barre des 3 millions de contaminations franchie

50.000 personnes ont assisté au discours du candidat conservateur dans un stade du pays, ce mercredi 9 juin — Amin Nazari

L’Iran a franchi le seuil des trois millions de contaminations au Covid-19 jeudi, a annoncé le ministère de la Santé, alors que le nombre de cas quotidiens d’infections et de décès est en baisse après avoir atteint un pic en avril.

Au cours des dernières ving-quatre heures, le pays a officiellement enregistré 12.398 nouveaux cas et 153 décès, portant le total à plus de 3 millions de personnes contaminées pour 81.672 décès, selon les statistiques officielles.

Déjà une quatrième vague

Depuis la fin du mois de mars, le pays s’efforce d’endiguer une quatrième vague de Covid-19, imputée à une augmentation du nombre de voyages effectués pendant les vacances du Nouvel An persan (cette année du 18 mars au 2 avril).

Téhéran a fondé ses espoirs sur la vaccination pour lutter contre la crise sanitaire, mais le déploiement de la campagne d’immunisation lancée début février a progressé plus lentement que ne le souhaitaient les autorités.

La présidentielle, source d’inquiétude

A un peu plus d’une semaine de la présidentielle du 18 juin, la campagne électorale, source d’inquiétude quant à la propagation du virus, a démarré timidement fin mai en dehors des médias sociaux.

Mais le candidat ultraconservateur Ebrahim RaÏssi, considéré comme le favori, a prononcé un discours devant 50.000 personnes mercredi dans un stade, s’attirant les critiques. Des responsables du secteur de la santé ont mis en garde contre des signes indiquant que la récente tendance à la baisse du nombre de contaminations pourrait s’inverser.

0 partage