Coronavirus en Gironde : Confiné à Talence, il crée un outil permettant de ne pas dépasser le kilomètre autorisé

Depuis le 23 mars 2020, il est désormais interdit de pratiquer une activité sportive à plus d’un kilomètre de chez soi. — UGO AMEZ/SIPA

  • Le Girondin Aymerick Dupouey a créé, mardi, le site unkm.fr pour aider les Français durant leur confinement et dans leurs déplacements désormais plus restreints.
  • L’outil permet en un clic de voir apparaître la zone où l’on peut pratiquer « une activité sportive individuelle » en respectant les recommandations du gouvernement.

Il est « plutôt dans la stratégie du déplacement minimum » et n’est sorti de chez lui que « deux fois depuis dix jours ». Confiné à Talence (Gironde), Aymerick Dupouey a tout de même choisi d’aider les Français dans leurs déplacements désormais plus restreints. Alors le gouvernement vient de limiter les « activités physiques individuelles des personnes » à des « déplacements brefs, dans la limite d’une heure quotidienne et dans un rayon maximal d’un kilomètre » autour du lieu de confinement, le trentenaire a lancé unkm.fr. L’idée ? Savoir en un clic, jusqu’où vous avez le droit d’aller vous dégourdir les jambes.

Si vous n’avez pas vraiment le compas dans l’œil et que vous ne savez pas la distance que peut bien représenter un kilomètre, il suffit d’aller sur le mini-site Internet et d’activer votre position. Apparaît alors un cercle dessinant la fameuse zone à ne pas dépasser. « Je voulais aider les gens dans leur quotidien, en créant quelque chose d’utile et pratique. Je ne voulais pas créer un énième site permettant d’accéder simplement à l’attestation, puis m’est venue l’idée de cet outil ultra-simple et qui peut dépanner », explique le jeune homme de 31 ans.

« Il y a toujours des critiques, mais les retours sont plutôt bons »

Après que Premier ministre Edouard Philippe a durci les règles du confinement, Aymerick fait d’emblée tester son outil à ses collègues sportifs. L’astuce plaît. Pour en faire profiter le plus grand nombre, l’ingénieur système cloud poste alors une annonce sur la page  Wanted Comminuty de Bordeaux.

« Il y a toujours des critiques, mais les retours sont plutôt bons », assure le Talençais confiné qui ne pourra pas savoir si son initiative cartonne : « Pour éviter de nourrir les polémiques ou les incompréhensions, je ne fais pas de tracking, je ne récupère aucune donnée personnelle. C’est donc impossible pour moi de savoir si mon site a du succès. » Aymerick, lui, a testé unkm.fr « une seule fois pour prendre un peu l’air ». Le footing, l’ingénieur laisse ça aux motivés qui, pour certains, l’ont remercié sur Facebook via messages privés.

Santé

VIDEO. Coronavirus : Le confinement, un « danger » pour la santé mentale ?

Nice

Coronavirus : Activiti, l’application niçoise pour faire du sport chez soi durant le confinement

0 partage