Coronavirus : Emmanuel Macron annonce la fermeture des établissements scolaires, les municipales maintenues

Emmanuel Macron a fait le point sur le coronavirus dans une allocution télévisée, le 12 mars 2020. — TWITTER/ELYSEE

Emmanuel Macron s’est adressé aux Français avec « beaucoup de gravité et de lucidité ». Le chef de l’Etat a annoncé dans une allocution télévisée, jeudi, la fermeture des crèches et des établissements scolaires à partir de lundi pour « ralentir la propagation du coronavirus ». En revanche, les élections municipales auront lieu comme prévu ce dimanche et le 22 mars. Emmanuel Macron a également demandé à toutes les entreprises le pouvant de mettre en place le travail à distance, et annoncé des mesures économiques « exceptionnelles » de soutien, notamment du chômage partiel.

Les établissements scolaires fermés à partir de lundi

Crèches, écoles, collèges, lycées, universités… Tous les établissements scolaires seront fermés à partir de lundi pour « ralentir la propagation » du coronavirus. Selon les scientifiques, même si les enfants et les jeunes sont moins en danger, « ils sont ceux qui propagent le plus vite le virus », a rappelé Emmanuel Macron.

Les municipales maintenues

Le chef de l’Etat a consulté les scientifiques et les partis politiques. Selon eux, « rien ne s’oppose à ce que les Français, même les plus vulnérables, se rendent aux urnes », a assuré Emmanuel Macron. Qui a toutefois annoncé des « consignes renforcées » pour faire respecter « les gestes barrières contre le virus » et garantir que les personnes âgées ne fassent pas la queue longtemps : « Je fais confiance aux maires et au civisme de chacun. »

Le télétravail « quand c’est possible »

Le chef de l’Etat a demandé aux entreprises de « privilégier le travail à distance quand c’est possible ». Il recommande également à « toutes personnes âgées de plus de 70 ans, celles et ceux qui souffrent de maladies chroniques, de rester autant que possible à leur domicile ». Il ne s’agit pas de confinement : ces personnes « peuvent évidemment sortir de chez elles faire leurs courses ou s’aérer », mais Emmanuel Macron insiste, elles doivent « limiter leurs contacts au maximum ».

Des mesures « exceptionnelles » de chômage partiel

Il a annoncé des mesures « exceptionnelles et massives » pour « protéger les salariés et les entreprises » face à l’épidémie du coronavirus. « Dès les jours à venir, un mécanisme exceptionnel et massif de chômage partiel sera mis en œuvre », qui ira « beaucoup plus loin » que les annonces déjà faites par le gouvernement pour « préserver les emplois et les compétences », a affirmé le président. Il a également promis un report des impôts dus en mars par les sociétés, et appelé l’Europe et le G7 à adopter un plan de relance de l’économie. Emmanuel Macron a prévenu : « Nous n’en sommes qu’au début de cette épidémie, partout en Europe elle s’accélère et s’intensifie. Notre priorité absolue est notre santé. »

Économie

Coronavirus : Chômage partiel, congés payés imposés, droit de retrait… Que peuvent faire (ou non) les entreprises et les salariés ?

High-Tech

Coronavirus EN DIRECT : « Dès lundi, les crèches, les écoles, les collèges, les lycées, les universités seront fermés », annonce Emmanuel Macron…

38 partages