Coronavirus : Attention à cette citation virale, mais tronquée, d’Olivier Véran sur la rapidité de circulation du Covid-19

Olivier Véran, ministre de la Santé, le 11 août à Montpellier. — Alain ROBERT/SIPA/SIPA

  • Olivier Véran a-t-il lancé : « Le virus circule moins vite mais plus rapidement » ?
  • Il s’agit d’une citation tronquée d’une interview donnée à France Inter le 8 septembre.

Attention aux citations incomplètes. Le dernier exemple en date vise Olivier Véran, le ministre de la Santé. Celui-ci aurait déclaré, selon une citation qui lui est attribuée sur les réseaux sociaux : « Le virus circule moins vite mais plus rapidement ».

La phrase a suscité la surprise ou la moquerie de certains internautes.

FAKE OFF

A la première lecture, la phrase interpelle. Toutefois, ce n’est pas ce qu’a déclaré le ministre. La citation complète se trouve dans une interview donnée par Olivier Véran à France Inter, le mardi 8 septembre.

Interrogé au sujet des nouveaux cas de Covid-19, le ministre de la Santé a comparé la situation actuelle à celle du printemps. « Les chiffres qui sortent le lundi sont le reflet de l’activité du week-end, et le week-end, les comptabilisations sont toujours plus aléatoires. Donc je ne retiens pas – et je vous demande de ne pas retenir – l’idée selon laquelle il y aurait eu hier moins de cas qu’attendu », a-t-il commencé par rappeler.

« En réalité, on est sur une pente, avec un facteur de reproduction du virus, le fameux facteur R – combien de personnes, quand je suis malade, je vais contaminer – qui est aujourd’hui aux alentours de 1,2, a-t-il continué. C’est beaucoup moins qu’au printemps dernier et ça c’est la bonne nouvelle, [car] il était de 3,2 – 3,4 [au printemps]. C’est-à-dire qu’il [le coronavirus] circule moins vite, mais il circule quand même, et il circule malgré tout de plus en plus rapidement, puisque 1,2 c’est plus que 1. »

Fin mai, après le confinement, ce taux de reproduction du virus était descendu en dessous de 1. Si le ministre s’attache à faire baisser ce chiffre, c’est parce qu’« avec un R0 inférieur à 1, on contrôle une épidémie », rappelait en mai à 20 Minutes Benjamin Davido, infectiologue à l’hôpital Raymond-Poincaré de Garches.

Médias

Signaler une information qui vous paraît fausse à l’équipe « Fake Off » de « 20 Minutes »

Société

Coronavirus : Qui sera responsable en cas d’effets secondaires d’un vaccin contre le Covid-19 ?

0 partage