Coronavirus à Nice : Un couvre-feu « pas ce vendredi soir mais dès les tout prochains jours » après 22h

Des contrôles mercredi sur la promenade des Anglais — V. Hache / AFP

En milieu de journée, Christian Estrosi annonçait au JDD qu’il allait, après avoir fermé la promenade des Anglais, également instaurer un couvre-feu dès ce vendredi 20h dans les rues de Nice. Mais les démarches sont en fait plus longues que prévu.

Et ce ne sera finalement pas pour tout de suite. La mise en place de ce dispositif, destiné à renforcer le confinement pour contenir l’épidémie de coronavirus, n’interviendra que dans « les tout prochains jours » et à un horaire qui devra coller à la fermeture de certains commerces, à 22h, indique la municipalité à 20 Minutes.

Des exceptions pour les gens qui travaillent

L’hôtel de ville est en train de « travailler à la rédaction d’un arrêté », précise-t-on également dans l’entourage de Christian Estrosi. Le texte « aura des exceptions évidemment pour toutes les personnes qui sont dans l’obligation de travailler ».

« Avec le préfet, les acteurs locaux, [Christian Estrosi] a le sentiment que c’est la meilleure façon de protéger sa population », a commenté le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner, précisant qu’il « ne s’agit pas d’établir un couvre-feu national sur l’ensemble du territoire ».

Le maire de Nice est confiné à son domicile où il continue à travailler depuis lundi, après avoir été diagnostiqué positif au Covid-19. Ce vendredi, le préfet des Alpes-Maritimes a révélé avoir également contracté le virus.

Nice

La promenade des Anglais fermée aux piétons

Santé

124 cas de plus en 24 heures, la région Paca s’organise face à une « éventuelle saturation »

13 partages