Coronavirus à Nancy : Premier dépistage systématique dans un Ehpad

Le bilan officiel de l’épidémie dans les Ehpad reste inconnu (illustration). — LOIC VENANCE / AFP

« La ville de Nancy met en place dès aujourd’hui un dépistage systématique Covid-19 à l’Ehpad Notre Maison », un établissement municipal d’hébergement des personnes âgées dépendantes (Ehpad) de 144 résidents et 90 agents, explique la municipalité de Meurthe-et-Moselle.

« Je crois que cette expérimentation, validée par l’Agence régionale de Santé (ARS) du Grand-Est, est une première nationale », a indiqué le maire de Nancy (MR) Laurent Hénart.

« Pouvoir travailler sereinement »

Ce dépistage par prise de sang permettra de mesurer le taux d’anticorps chez chaque personne prélevée et d’identifier ainsi celles qui n’ont pas été infectées par le Covid-19, celles qui sont en cours d’infection et celles qui sont immunisées. « Ceux qui sont immunisés pourront ainsi aller travailler sereinement », s’est réjoui M. Hénart, soulignant que le personnel craignait de contaminer les résidents, après plusieurs vagues de décès dans des Ehpad de l’est de la France.

La première vague de tests devrait être achevée à la fin de la semaine, avant une seconde dans 10 jours.

Des chambres confinées

Dans cette maison de retraite a également été créée une zone « Covid + » de six chambres, afin d’accueillir les résidents malades et de limiter les risques de contagion. Confinés à leur étage depuis jeudi, ses pensionnaires doivent depuis mardi prendre leurs repas dans leurs chambres.

Le ministre de la Santé a demandé samedi aux Ehpad de « se préparer à aller vers un isolement individuel de chaque résident dans les chambres », alors que le nombre officiel de morts dans les maisons de retraite depuis le début de l’épidémie n’est toujours pas connu.

Nice

Coronavirus dans les Alpes-Maritimes : Une enquête ouverte après une série de décès dans un Ehpad

Strasbourg

Coronavirus dans le Grand Est : Près de 850 patients en réanimation

1 partage