Coronavirus à Lyon : Les services de réa toujours sous tension avec plus de patients admis en une semaine

En réanimation aux HCL lors de la première vague Covid, à Lyon. Illustration. — Lionel De Souza

L’évolution à la hausse observée dans les services de réanimation à Lyon ces derniers jours reste modérée mais elle témoigne du fait que la troisième vague sévit toujours entre Rhône et Saône. Selon le dernier bilan sur la crise sanitaire dévoilé ce mardi par les Hospices civils de Lyon​,​ la pression hospitalière reste forte au sein du CHU comme dans le reste du département. Après une légère baisse des admissions en réanimation constatée il y a une dizaine de jours, la courbe est de nouveau repartie à la hausse, avec 141 patients Covid + pris en charge actuellement en soins intensifs contre 129 le 19 avril.

En réa, le personnel est donc toujours soumis à rude épreuve, les 244 lits aujourd’hui « armés » pour faire face à la vague de coronavirus, étant occupés à plus de 94 %, selon le CHU. Tous services confondus, les hospitalisations au CHU de Lyon sont toutefois en légère baisse. Entre le 19 et le 26 avril, le nombre de malades accueillis pour motif Covid + a diminué de 2,5 %. Cette inversion de la courbe est plus marquée sur l’ensemble du territoire (Rhône, Bourgoin-Jallieu et Vienne), où elle atteint les -14 % au cours de sept derniers jours.

L’évolution des différents indicateurs, moins notable qu’espérée, confirme la forte présence du virus dans la Métropole et le département. Des secteurs où le taux d’incidence, permettant d’évaluer la circulation du Covid au sein de la population, poursuit sa baisse mais est à mettre en corrélation avec la forte diminution des dépistages réalisés auprès du grand public depuis le début de ce troisième confinement.

0 partage