Coronavirus à Lille : Des traitements testés au CHU dès ce week-end

Une femme dans un hôpital, ici à Thenon, à Paris. (illustration) — PHILIPPE LOPEZ / AFP

Quatre hôpitaux français vont commencer des tests de traitements sur des patients et des patientes atteintes du Covid-19. Le CHU de Lille est l’un d’eux, annonce France 3 Hauts-de-France. « Si tout se passe bien les premiers patients pourraient recevoir un nouveau traitement, dès ce week-end », a dit la professeure Dominique Deplanque à notre consœur.

Concrètement, par tirage au sort, des patients et patients volontaires (qui ont déjà des signes de détresse respiratoire) vont se voir administrer un antiviral conçu pour Ebola : le remdesivir. Les antiviraux produits pour lutter contre le VIH-Sida pourraient aussi être testés rapidement.

France 3 précise que la méthodologie suivie par l’Agence Nationale de Sécurité du Médicament, qui supervise ces tests, doit permettre l’éliminer rapidement un traitement s’il n’est pas concluant et d’en valider d’autres s’ils montrent de bons résultats. En revanche, il ne s’agit pas dans l’immédiat de tester l’hydroxychloroquine  qui a montré quelques résultats à Marseille : « Il n’y a pas de preuve, juste un signal, sur UN effet : le portage du virus dans la gorge et le nez… et pas sur l’évolution clinique du patient », dit Dominique Deplanque. Mais cela pourrait changer la semaine prochaine.

Monde

Teva veut donner des doses d’un antipaludique potentiellement efficace contre le Covid-19

Monde

Le seuil des 10.000 morts dépassé, « des millions » de vies en jeu, prévient l’ONU

6,2K partages