Coronavirus à La Réunion : 30,7 % des habitants ont reçu leurs deux doses de vaccin

A La Réunion, l’enjeu crucial pour les autorités est d’accélérer la vaccination alors que l’épidémie du coronavirus gagne du terrain. Selon le dernier bilan de l’ARS de jeudi relayé par Réunion 1re, 42 % des habitants de l’île ont reçu au moins une dose (contre 65,3 % au niveau national) et 30,7 % sont totalement vaccinés (contre 54,3 % au niveau national).

500 cas détectés tous les jours

Dans son communiqué, l’Agence Régionale de Santé juge que cette couverture vaccinale est « insuffisante pour faire face à l’épidémie et se diriger vers une immunité collective ». Pour convaincre les habitants à se faire vacciner, elle a précisé que « le niveau de contamination n’a jamais été aussi élevé, avec une moyenne journalière de plus de 500 cas positifs au cours des sept derniers jours » .

Depuis plusieurs semaines, les Réunionnais sont de plus en plus contaminés par les variants Beta et Delta. Le dernier touche désormais environ 50 % des malades et devrait prendre encore de l’ampleur dans les jours à venir. La situation est donc critique car « le variant Delta est potentiellement au moins trois fois plus contagieux que le virus originel, sans le respect des gestes barrières et sans le bénéfice de la vaccination ».

31 patients ont moins de 60 ans

Dans un précédent communiqué publié mardi, l’ARS précisait que sur 117 lits de réanimation 45 étaient occupés par des patients Covid-19. 31 malades étaient âgés entre 27 ans et 60 ans et 14 avaient entre 61 ans et 89 ans. Selon les chiffres du site Covid Tracker de ce vendredi, le taux d’incidence a atteint 407 à La Réunion et deux décès ont été enregistrés en moyenne tous les jours entre le 30 juillet et le 5 août.

Depuis le week-end du 31 juillet, un confinement et un couvre-feu ont été instaurés par le préfet pour une durée minimum de deux semaines. Les restaurants, les bars, les salles de sport sont fermés. Les regroupements de plus de six personnes et les pique-niques sont interdits.