Coronavirus à Bordeaux : 21 joueurs des Girondins indisponibles avant le déplacement à Brest

Le seizième de finale de Coupe de France entre Brest et Bordeaux, prévu dimanche 2 janvier à 13h45, pourra-t-il avoir lieu ? Rien n’est sûr. A quelques jours de son déplacement en Bretagne, le club bordelais vient en effet d’annoncer qu’il compte désormais « 21 joueurs indisponibles pour des raisons liées au Covid-19. »

Depuis la reprise de l’entraînement, mercredi, dix nouveaux cas positifs ont été détectés, dont les gardiens Benoit Costil et Tidiane Malbec. Comme Gaëtan Poussin avait été infecté avant la réception de Lille, le 22 décembre dernier, il se trouve encore en période d’isolement et ne pourra reprendre ce dimanche. Il faudrait donc faire appel au dernier homme disponible à ce poste, Davy Rouyard, si le match avait lieu.

« Pourquoi vouloir maintenir – à tout prix – la tenue de cette rencontre ? »

Sur le papier, Bordeaux pourrait effectuer ce déplacement, puisque le club est en capacité d’aligner au moins sept joueurs ayant joué l’un des deux derniers matchs, comme le stipule le règlement. Mais le président des Girondins Gérard Lopez se demande quand même « pourquoi vouloir maintenir – à tout prix – la tenue de cette rencontre de Coupe de France ? » Et d’enchaîner : « À partir de combien de cas positifs doit-on estimer que l’équité sportive est menacée ? »

« Il semble clair que le virus touchera la grande majorité des clubs dans les semaines à venir, conclut Gérard Lopez. Il est donc primordial de préserver l’intérêt sportif de la compétition et de prendre en compte le fait que les équipes ne peuvent pas être soumises à cet aléa sanitaire qui fausse la donne. » Les discussions avec la FFF (Fédération Française de Football) se poursuivent « pour envisager les meilleures solutions possibles afin d’éviter de proposer un spectacle qui ne serait pas digne de la Coupe de France ».