Conflit Ukraine-Russie : L’Elysée satisfait de la tournée d’Emmanuel Macron à Kiev et à Moscou

La tournée d’Emmanuel Macron à Moscou, Kiev et Berlin a atteint son « objectif » en permettant « d’avancer » pour faire baisser la tension entre la Russie et l’Ukraine, a estimé mercredi l’Elysée.

« L’objectif est atteint », a résumé la présidence française, en affirmant qu’il s’agissait de « permettre à chacun de faire une pause et d’envisager les moyens de la désescalade (…) dans un moment de tensions croissantes » à la frontière entre la Russie et l’
Ukraine.

[embedded content]

« Notre analyse est similaire à celle du Kremlin », qui a fait état mercredi de premiers « signaux positifs » après l’entretien d’Emmanuel Macron avec son homologue ukrainien Volodymyr Zelensky ce mardi, au lendemain de celui avec Vladimir Poutine. « Nous avons ouvert des perspectives, nous avons eu des éléments qui permettent d’envisager des solutions intéressantes aux problèmes d’aujourd’hui », a indiqué l’Elysée.

Mais, « pour des sujets aussi lourds, qui impliquent autant de partenaires dans un contexte de si grande volatilité, il est absolument nécessaire que nous puissions fixer de nouvelles échéances et prendre le temps. Il n’y a aucun gain immédiat à attendre sur tous ces sujets », a averti la présidence.

Paris juge notamment « très important » que la négociation se poursuive sur la mise en œuvre des accords de Minsk de 2015 qui doivent aboutir à la fin de la guerre du Donbass, dans l’Est ukrainien qui a fait plus de 13.000 morts en huit ans, selon l’ONU.