Confinement à Nice: Opération de contrôle dans un restaurant qui servait des clients malgré tout

Apres plusieurs signalements de non-respect des règles du confinement, une opération conjointe de la police municipale, des services d’hygiène et de l’Urssaf, a été menée le vendredi 20 novembre sur le restaurant Le Comptoir 2 Nicole — SYSPEO/SIPA

Les accès de la rue Saint-François-de-Paule bouclés, des uniformes de police. Vendredi à la mi-journée, une opération de contrôle avait lieu à l’entrée du Vieux-Nice. La cible : Le Comptoir 2 Nicole où, malgré la fermeture obligatoire des restaurantspendant le confinement, la police municipale et les services de l’État, dont la Direccte et l’Urssaf, ont retrouvé sept clients attablés dans l’arrière-salle.

« Dans le cadre d’un certain nombre d’opérations conjointes avec les services de l’État, nous sommes intervenus vendredi sur la foi d’éléments de signalement qui nous ont été transmis », indique la mairie à 20 Minutes, confirmant une information de Nice-Matin. Des dénonciations auraient en effet visé cet établissement.

Sept PV et des problèmes d’hygiène

La municipalité précise que sept contraventions à 135 euros ont été dressées à l’encontre des clients et qu’une mesure de fermeture administrative sera transmise en début de semaine pour cause de problèmes d’hygiène.

Des faits que le patron de cet établissement chic de la capitale azuréenne, interrogé par Nice-Matin, ne reconnaît que partiellement. « Je ne suis pas un bandit. J’avais appelé deux copains pour qu’ils viennent tester des plats en vue d’une réouverture au déconfinement. C’est une erreur effectivement. Mais je n’avais que deux personnes à table », explique-t-il.

Quant aux problèmes d’hygiène évoqués, le gérant apporte sa réponse : « S’il y a de la poussière, c’est normal, l’établissement est fermé à cause du confinement ». Il ne l’était apparemment pas vendredi.

Confinement

Un sexagénaire meurt noyé à Antibes, la préfecture rappelle l’interdiction de baignade

Economie

Carnaval de Nice, Fête du citron de Menton, Festival des jeux à Cannes… Les festivités de 2021 déjà menacées par l’épidémie de Covid-19

2 partages