C’est l’heure du BIM : Wagner en Ukraine, dernier jour pour Parcoursup et Will Smith s’excuse

Vous avez manqué les infos de ce début de matinée ? On vous a concocté un récap pour vous aider à y voir plus clair.

L’offensive russe dans le Donbass pourrait s’intensifier. Des mercenaires russes du groupe Wagner se sont en effet déployés dans l’Est de l’Ukraine. Cette compagnie privée militaire russe, réputée proche de Vladimir Poutine, « devrait déployer plus de 1.000 mercenaires, dont des responsables de l’organisation, pour mener des opérations de combat », a indiqué lundi le ministère britannique de la Défense. Le groupe Wagner et ses paramilitaires sont soupçonnés d’exactions au Mali, en Libye ou encore en Syrie. « En raison de lourdes pertes et d’une invasion (en Ukraine) largement bloquée, la Russie a très probablement été forcée de redéployer son personnel Wagner pour l’Ukraine aux dépens des opérations en Afrique et en Syrie », a en outre estimé Londres.

C’est l’heure du choix pour les lycéens de Terminale et les jeunes en réorientation. Ils ont en effet jusqu’à minuit ce mardi pour formuler leurs vœux dans Parcoursup, la plateforme d’admission dans l’enseignement supérieur qui continue de diviser, y compris dans les discours des candidats à la présidentielle. Les futurs étudiants doivent inscrire leurs 10 vœux maximum et 20 sous-vœux parmi toutes les formations reconnues par l’Etat, sans avoir à les classer. Ils ont cependant jusqu’au 7 avril pour peaufiner leurs lettres de motivation et dossiers de candidature.

L’Académie américaine des arts et du cinéma vient de placer une épée de Damoclès au-dessus de la tête de Will Smith. Lundi, elle a en effet « condamné » la gifle assenée par l’acteur au présentateur Chris Rock en pleine cérémonie des Oscars et surtout ouvert une enquête sur l’incident. Conscient que son acte pourrait lui coûter cher, Will Smith tente désormais de faire amende honorable. Il a ainsi publiquement présenté ses excuses à Chris Rock, regrettant son « comportement inacceptable ».