C’est l’heure du BIM : Pronos sur l’Euro, G7 solidaire et Covid-19 sur une croisière


Les Bleus à Clairefontaine lors de la préparation à l’Euro 2021. — CHRISTOPHE SAIDI/SIPA

Vous avez manqué les infos de ce début de matinée ? On vous a concocté un récap pour vous aider à y voir plus clair.

Profitons de ces quelques heures qui nous séparent encore du début de l’Euro. Ce sont les meilleures, quand la compétition est là, toute proche, mais qu’il est encore temps de s’écharper sur la grande nation qui va chocker, le joueur inconnu avant la compète qui partira à City pour 50 plaques après, ou la polémique qui va nous saouler. L’Euro 2021 commence ce vendredi avec son bataillon de favoris et de surprises à venir. Le service des sports de 20 Minutes partage, par ici, ses pronos maison avant le coup d’envoi de Turquie-Italie. Et rendez-vous dans un mois pour nous demander des comptes (ou pas). 

Selon Joe Biden, c’est une « étape historique » dans la lutte contre la pandémie. Jeudi, le président américain confirmé que les Etats-Unis allaient donner 500 millions de vaccins anti-Covid aux pays pauvres. Dans la foulée, le gouvernement britannique a annoncé que les pays du G7 allaient s’engager à distribuer, au total, un milliard de vaccins aux pays défavorisés. En plus des 500 millions de doses américaines, il y aura 100 millions de doses britanniques, et le reste viendra des cinq autres nations du groupe: Allemagne, France, Italie, Japon et Canada.

Joe Biden et Boris Johnson à la veille du G7, en Cornouailles, le 10 juin 2021.
Joe Biden et Boris Johnson à la veille du G7, en Cornouailles, le 10 juin 2021. – P. Semansky/AP/SIPA

Seize mois après le cauchemar du Diamond Princess, l’industrie espère sortir la tête de l’eau. Mais jeudi, Royal Caribbean a annoncé que deux personnes ont été testées positives au Covid-19 à bord du Celebrity Millennium, un des premiers bateaux de croisière à voguer en Amérique du Nord depuis le début de la pandémie, et ce, malgré « un équipage et des passagers vaccinés ». « Les individus sont asymptomatiques, actuellement à l’isolation et surveillés par notre équipe médicale », indique la compagnie, qui assure conduire une opération de traçage des contacts. Les deux personnes ont été testées positives à l’occasion du « test de fin de croisière obligatoire », explique Royal Caribbean, qui affirme que les passagers ont présenté une preuve de vaccination ainsi qu’un dépistage au Covid-19 négatif de moins de 72 heures avant d’embarquer.

0 partage