C’est l’heure du BIM : Paris est dans l’attente, Donald Trump est de sortie et des villages sont coupés du monde

Une serveuse d’un restaurant au Palais de Tokyo à Paris, le 5 septembre 2020. — Francois Mori/AP/SIPA

Vous avez manqué les infos de ce début de matinée ? On vous a concocté un récap pour vous aider à y voir plus clair.

Dans la capitale, les restaurateurs et propriétaires des bars et cafés attendent avec impatience et craintes de connaître le sort qui va leur être réservé. Paris et les trois départements de la petite couronne ont été placés en zone d’alerte maximale en raison de la circulation accrue de l’épidémie de coronavirus, et de nouvelles restrictions seront annoncées lundi, a indiqué Matignon. Ces « mesures contraignantes », qui dureront quinze jours, seront détaillées lors d’une conférence de presse à 11h30 par la maire de Paris Anne Hidalgo et le préfet de police Didier Lallement. Elles entreront en vigueur mardi. Elles pourraient notamment entraîner la fermeture des cafés.

Donald Trump a brièvement salué ses partisans depuis sa voiture à l’extérieur de l’hôpital dimanche, alors que ses médecins pensent possible un retour du dirigeant malade du Covid-19 dès lundi à la Maison-Blanche, si son état continuait à s’améliorer. Un convoi de véhicules noirs est apparu devant les grilles de l’hôpital militaire de Walter Reed près de Washington en début de soirée, et le président américain, masqué, a salué à travers la vitre ses nombreux sympathisants. Peu après, la Maison-Blanche a fait savoir que le président était revenu à l’hôpital. Dans un message vidéo posté sur Twitter, Donald Trump a également reconnu avoir « beaucoup appris sur le Covid ».

Des scènes apocalyptiques, des dégâts très importants et un bilan humain qui devrait encore s’alourdir dans les prochains jours. Les pluies diluviennes qui ont balayé plusieurs villages du nord des Alpes-Maritimes et l’extrême ouest de l’Italie vendredi vont encore mobiliser des centaines de secouristes pendant plusieurs jours. 20 Minutes fait le point sur cette catastrophe naturelle meurtrière.

Nice

Un hélicoptère de l’armée, appelé en soutien après les inondations, perd sa cargaison en mer

Société

Les restaurants pourront rester ouverts en zone d’alerte maximale avec un protocole renforcé

0 partage