C’est l’heure du BIM : Naufrage de migrants en Méditerranée, 48 incendiaires présumés et victoire des Bleus

Vous avez manqué les infos de ce début de matinée ? On vous a concocté un récap pour vous aider à y voir plus clair.

Au moins 34 migrants morts noyés dans un naufrage au large de la Syrie, des dizaines portés disparus

Le bilan risque de s’alourdir. Au moins 34 migrants sont morts noyés au large de la ville portuaire de Tartous, dans le nord-ouest de la Syrie, après le naufrage d’une embarcation partie du Liban, a indiqué jeudi le ministère syrien de la Santé. Seulement une vingtaine de personnes ont pu être sauvées alors que le bateau transportait entre 120 et 150 personnes, selon une estimation syrienne. Il y aurait donc jusqu’à une centaine de disparus. Des équipes de secours ont été dépêchées sur les lieux du naufrage pour tenter de retrouver d’autres survivants, mais « les recherches en mer ont été interrompues le soir en raison de fortes vagues », a ajouté le responsable syrien.

Un total de 48 incendiaires présumés ont été interpellés cet été

Quand les pompiers couraient après les feux, les gendarmes pistaient les incendiaires… Selon un bilan provisoire de la gendarmerie dévoilé vendredi, 48 personnes ont été interpellées lors de cet été marqué par un record de surfaces brûlées, notamment dans le Sud-Ouest. Les expertises médicales qui seront diligentées au cours des enquêtes doivent permettre de distinguer les pyromanes, qui mettent le feu pour satisfaire une pulsion, des incendiaires, dont l’acte répond à un mobile précis.

France – Autriche : Menés par le tandem Giroud-Mbappé, les Bleus renouent avec le succès

On l’avait presque oublié avec la montagne d’affaires extra-sportives sorties dans la presse ces derniers jours, mais l’équipe de France jouait jeudi soir au Stade de France. Un match insignifiant contre l’Autriche en Ligue des nations, à ceci près qu’il s’agissait de l’avant-dernier avant la Coupe du monde, et du dernier à domicile. Rendez-vous que n’aurait manqué pour rien au monde le public du Stade de France, pas plus que les Bleus, qui se sont tranquillement imposés face aux Autrichiens (2-0). Un succès qui fait sortir les Français de la zone de relégation, en attendant le match décisif au Danemark, dimanche soir. Mauvaise nouvelle, les Bleus ont retrouvé une bonne doublette Giroud-Mbappé, buteurs tous les deux, mais perdu Koundé et Maignan sur blessure.