C’est l’heure du BIM : Manœuvres chinoises autour de Taïwan, sort de Patrick Balkany et canicule à l’Est

Vous avez manqué les infos de ce début de matinée ? On vous a concocté un récap pour vous aider à y voir plus clair.

La Chine débute ses grandes manœuvres autour de Taïwan après la visite de Nancy Pelosi

La réponse promise est là. L’armée chinoise a démarré ce jeudi ses plus importants exercices militaires depuis des décennies autour de Taïwan, une réponse musclée à la visite de la cheffe des députés américains Nancy Pelosi sur l’île. « Les exercices commencent » et se poursuivront jusqu’à dimanche midi (6 heures heure française), a indiqué la télévision publique chinoise CCTV dans un message sur les réseaux sociaux. « Pendant cette période, les navires et aéronefs concernés ne doivent pas pénétrer dans les eaux et les espaces aériens concernés ». L’armée taïwanaise a elle indiqué « se préparer à la guerre sans chercher la guerre ».

Patrick Balkany va savoir ce jeudi s’il sort ou pas de prison

Patrick Balkany restera-t-il en prison ? Incarcéré depuis février à la maison d’arrêt de Fleury-Mérogis, en Essonne, l’ex-maire de Levallois sera fixé sur son sort ce jeudi matin, après cinq mois d’une longue bataille judiciaire. La cour d’appel de Paris doit décider soit de sa libération conditionnelle, soit de son placement sous bracelet électronique, soit de son maintien en détention. L’ancien baron des Hauts-de-Seine saura s’il peut terminer à son domicile de Giverny, dans l’Eure, sa peine dont la fin est fixée au 21 avril 2023. Mais la partie est loin d’être gagnée : le 30 juin dernier, lors d’une audience qui s’est tenue pendant près de deux heures à huis clos devant la chambre d’application des peines, le parquet général s’était opposé à sa libération conditionnelle.

La canicule s’abat sur l’est de la France

Elle est où la fraîcheur, elle est où ? Le troisième épisode caniculaire de cet été brûlant qui se double d’une vigilance « sécheresse » sur l’ensemble du territoire se décale ce jeudi sur l’est de la France où Météo-France attend jusqu’à 36°C à Strasbourg et 38°C à Lyon. Vingt-six départements placés en vigilance orange dès mercredi, au pic de ce nouvel épisode, le resteront pour cette journée de jeudi, du Sud-Ouest à la Bourgogne et à l’Alsace et du Languedoc aux Alpes. Cinquante autres sont en jaune sur la carte de Météo-France.