C’est l’heure du BIM : Les explications de Castex, le supplice en vidéo de George Floyd et des vaccins gâchés

Le Premier ministre Jean Castex, à Nantes le 26 février 2021. — Mathieu Pattier/SIPA

Vous avez manqué les infos de ce début de matinée ? On vous a concocté un récap pour vous aider à y voir plus clair.

Les parlementaires attendent de pied ferme l’explication de texte de Jean Castex sur les annonces d’Emmanuel Macron de mercredi soir. Le Premier ministre doit prononcer ce jeudi une déclaration sur la crise sanitaire, qui sera suivie d’un débat et d’un vote devant les deux chambres du Parlement. Le débat se tiendra le matin à partir de 9 heures à l’Assemblée nationale puis au Sénat l’après-midi. Le président du groupe LR à l’Assemblée nationale, Damien Abad, a d’ores et déjà annoncé que les députés de sa formation politique « ne participeront pas » au vote.

Les 12 jurés du procès de Dereck Chauvin ont dû endurer pendant plus d’une heure des images très dures. Au troisième jour du procès de l’ex-policier, mercredi, ils ont pu voir des images inédites filmées à l’intérieur de l’épicerie, et ainsi mieux comprendre le déroulé du drame qui a conduit à la mort de George Floyd. Et une nouvelle fois, ils ont assisté à l’agonie du quadragénaire afro-américain filmée sous tous les angles par les bodycams des policiers.

Selon le New York Times, quelque 15 millions de doses du vaccin contre le Covid-19 de Johnson & Johnson ont été gâchées par erreur dans une usine américaine de Baltimore, ce qui pourrait menacer de retards l’approvisionnement aux Etats-Unis. Si le groupe pharmaceutique n’a pas confirmé le nombre de 15 millions, il a déclaré que les contrôles de qualité effectués sur place avaient « identifié un lot de substance médicamenteuse n’atteignant pas les standards de qualité chez Emergent BioSolutions, un site n’étant pas encore autorisé à fabriquer de substance médicamenteuse pour notre vaccin contre le Covid-19 ». Le vaccin de J & J s’administrant en une seule injection, 15 millions de doses équivalent donc à 15 millions de personnes vaccinées.

2 partages