C’est l’heure du BIM : La justice en grève, un été meurtrier en France et le jour des Bleus au Qatar

Vous avez manqué les infos de ce début de matinée ? On vous a concocté un récap pour vous aider à y voir plus clair.

Les acteurs de la Justice vont être dans la rue ce mardi. Magistrats, avocats et greffiers sont appelés à se mobiliser, un an après une retentissante tribune qui avait étalé au grand jour leur « souffrance » au travail. « La réalité du terrain, ce sont toujours des audiences surchargées (…), des délais au-delà du raisonnable, des jugements non expliqués », écrivent 19 syndicats et organisations de magistrats, d’avocats ou de conseillers d’insertion dans un communiqué commun, appelant à « renvoyer toutes les audiences » du jour. Des rassemblements doivent également avoir lieu dans la journée, notamment à Paris devant le tribunal judiciaire à midi.

L’été 2022 restera comme un synonyme de surmortalité. La période estivale a en effet été marquée par un excès de plus de 10.000 décès en France, en partie liés aux fortes chaleurs, mais aussi au Covid-19, selon une estimation publiée lundi soir par les autorités sanitaires. Lors du deuxième été le plus chaud depuis 1900, il y a eu 10.420 décès en excès entre le 1er juin et le 15 septembre. Une partie de ces décès se concentre sur les trois épisodes de canicule : 2.816 enregistrés sur ces seules périodes. Il s’agit du bilan « le plus important depuis 2003 », année de la canicule la plus meurtrière (15.000 morts), note par ailleurs Santé publique France dans un bulletin Canicule et santé.

Plus que quelques heures à attendre. Ce soir à 20 heures, les champions du monde vont enfin entrer dans la compétition au Qatar. Privée de Karim Benzema et d’autres cadres, rajeunie et sans repères, la France va remettre son titre mondial en jeu contre l’Australie. Au stade Al Janoub d’Al Wakrah, écrin de 40.000 places sorti du désert au sud de Doha, les Bleus ont rendez-vous avec l’histoire de la Coupe du monde : offrir une troisième étoile au football tricolore et devenir la première sélection à conserver son titre mondial depuis le Brésil du « Roi » Pelé en 1962.