C’est l’heure du BIM : Enquêtes du PNF sur les présidentielles, rencontre franco-allemande et du courant à Kiev

Vous avez manqué les infos de ce début de matinée ? On vous a concocté un récap pour vous aider à y voir plus clair.

Le PNF ouvre deux enquêtes sur le rôle des cabinets de conseil dans les campagnes électorales de 2017 et 2022

Les deux dernières présidentielles sont dans le viseur de la justice. Le Parquet national financier a ouvert deux informations judiciaires fin octobre, l’une « sur les conditions d’intervention de cabinets de conseils dans les campagnes électorales de 2017 et 2022 », l’autre sur des soupçons de « favoritisme » les concernant, a indiqué jeudi le procureur de la République financier Jean-François Bohnert dans un communiqué. Pendant la dernière campagne présidentielle, un rapport du Sénat avait suscité de vives discussions sur l’utilisation des fonds publics et l’opposition avait réclamé une enquête sur un possible favoritisme de la majorité macroniste au profit du cabinet de conseil McKinsey. Après un article du Parisien intitulé « Affaire McKinsey : Emmanuel Macron visé par une enquête pour financement illégal de campagne », le PNF jeudi a publié un communiqué pour « clarifier la situation de différentes procédures pénales » initiées après le rapport du Sénat ainsi que diverses plaintes et signalements.

Borne et Scholz veulent accorder leurs violons au nom de l’Europe

Elisabeth Borne et Olaf Scholz se retrouvent à Berlin vendredi pour accorder au nom de l’Europe les violons français et allemands et faire oublier leurs dissonances sur la défense et l’énergie, amplifiées par la guerre en Ukraine. La Première ministre française et le chancelier allemand veulent donner « un nouvel élan » au tandem, moteur de la construction européenne, comme Emmanuel Macron et M. Scholz le 26 octobre à Paris. Elisabeth Borne rencontrera aussi Robert Habeck, vice-chancelier en charge de l’Economie et du climat, reçu mardi à Paris de manière assez inédite par le président français, qui s’est aussi entretenu avec la ministre allemande des Affaires étrangères Annalena Baerbock. Avec l’offensive russe en Ukraine et la crise énergétique qu’elle a générée, « on a plus que jamais besoin d’Europe », souligne l’entourage de la Première ministre.

Kiev s’efforce de rétablir le courant de millions d’Ukrainiens plongés dans le noir

L’Ukraine s’attelait ce vendredi à réparer des infrastructures énergétiques, endommagées par des frappes russes massives, et à réapprovisionner des millions d’Ukrainiens sans chauffage et sans lumière au moment où l’hiver s’installe. Le système énergétique ukrainien est au bord de l’effondrement et des millions de personnes ont subi des coupures de courant d’urgence ces dernières semaines. Le président Volodymyr Zelensky a estimé que la nouvelle stratégie de Moscou visant à plonger l’Ukraine dans le noir n’affaiblirait pas la détermination de son pays. « C’est une guerre de force, de résilience, il s’agit de savoir qui est le plus fort », a-t-il déclaré, dans un entretien au Financial Times publié ce vendredi.