C’est l’heure du BIM : Emmanuel Macron veut des « compromis », Yaël Braun-Pivet vers le perchoir et Léon Marchand dans l’histoire de la natation

Vous avez manqué les infos de ce début de matinée ? On vous a concocté un récap pour vous aider à y voir plus clair.

Trois jours après le second tour des élections législatives, Emmanuel Macron a voulu expliquer sa méthode politique à venir pour diriger un pays dans lequel il n’a plus la majorité absolue à l’ Assemblée nationale. Dans son allocution télévisée mercredi soir, le président a rejeté l’idée d’un gouvernement d’union nationale, en promettant de « gouverner et légiférer différemment » pour trouver « des compromis » avec les oppositions. Un grand écart politique qui sera testé dès l’été avec une loi sur le pouvoir d’achat.

Sauf retournement politique de dernière minute, une femme devrait pour la première fois s’installer au perchoir. Yaël Braun-Pivet, ministre des Outre-Mer, sera en effet la candidate de la majorité à la présidence de l’ Assemblée nationale​, après un vote commun mercredi des députés LREM, MoDem et Horizons. L’ex-présidente de la commission des lois au Palais-Bourbon, réélue députée des Yvelines dimanche, est bien partie pour succéder à Richard Ferrand, qui a été défait au second tour des législatives. C’est le 28 juin que se tiendra dans l’hémicycle, à partir de 15 heures, l’élection pour la présidence de l’Assemblée par l’ensemble des députés, au scrutin secret à la tribune. Si la majorité absolue des suffrages exprimés n’a pas été obtenue aux deux premiers tours de scrutin, la majorité relative suffit au troisième tour, ce qui devrait garantir l’élection de la candidate de la majorité.

Léon Marchand a inscrit son nom dans l’Histoire de la natation. Après un premier sacre samedi et une médaille d’argent mardi, le nouveau phénomène français des bassins a décroché mercredi un deuxième titre aux Championnats du monde de Budapest, en remportant l’or du 200 m quatre nages. A 20 ans, il devient le troisième nageur tricolore de l’histoire à conquérir deux titres mondiaux la même année après Laure Manaudou (2007) et Florent Manaudou (2015). Alors pour bien comprendre comment Léon Marchand est entré dans la légende, 20 Minutes vous explique tout sur ses années de préparation.