C’est l’heure du BIM: Diversité aux Grammys, scandale de la «Ligue du LOL» et ultime adieu à Sala

Alicia Keys et Jennifer Lopez aux Grammy Awards, le 10 février 2019. — Matt Sayles/AP/SIPA

Vous avez manqué les infos de ce début de matinée ? On vous a concocté un récap’ pour vous aider à y voir plus clair.

« This Is America » : Les Grammy Awards ont fait dimanche la part belle à l’Amérique dans deux genres très différents, en célébrant le rap provocateur de Childish Gambino d’un côté mais en décernant de l’autre le titre d’« album de l’année » à la chanteuse country Kacey Musgraves.

Culture

VIDEO. Grammy Awards: Michelle Obama, invitée surprise de la cérémonie

Sur Internet, rien ne disparaît vraiment… Depuis la publication vendredi d’un article de Libération sur la « Ligue du LOL », un groupe Facebook privé regroupant une trentaine de journalistes parisiens, les langues se délient. Plusieurs femmes ont témoigné ces derniers jours sur les réseaux sociaux, affirmant avoir été victimes de campagnes de cyberharcèlement menées entre 2009 et 2013 par les membres de ce groupe.

La minute d’applaudissements devait durer une minute. Elle a semblé durer bien plus longtemps… Et on aurait voulu que ce moment tellement poignant se prolonge encore. Tout au long de l’après-midi, joueurs, supporters, salariés du FCN ont rendu hommage à Emiliano Sala, décédé dans un accident il y a presque trois semaines.

Sport

Mort d’Emiliano Sala: Mbappé donne plus de 30.000 euros pour aider à retrouver le corps du pilote de l’avion