C’est l’heure du BIM : De nouvelles mesures en faveur du pouvoir d’achat adoptées, incendie dans l’Hérault et séisme dans les Philippines

Vous avez manqué les infos de ce début de matinée ? On vous a concocté un récap pour vous aider à y voir plus clair.

Les députés approuvent le second volet de mesures sur le pouvoir d’achat

Au forceps, le test est réussi pour le gouvernement Borne. Au bout de quatre jours de débats nourris et souvent houleux, l’ Assemblée nationale a adopté dans la nuit de mardi à mercredi le second volet des mesures en soutien au pouvoir d’achat, avant son examen au Sénat. Les députés ont voté en première lecture ce projet de budget rectifié pour 2022 par 293 voix contre 146, et 17 abstentions. Les Républicains, auxquels l’exécutif a donné à plusieurs reprises satisfaction, ont soutenu le texte.

Les députés du Rassemblement national, en revanche, n’ont pas pris part au vote : ils ont quitté l’hémicycle en protestation contre la manière dont l’Assemblée est revenue sur une revalorisation des pensions supplémentaire de 500 millions d’euros pour les pensions de retraite approuvée quelques heures plus tôt. Le gouvernement a demandé une seconde délibération pour annuler une mesure qu’il combattait, suscitant un débat houleux, avec des échanges virulents entre le ministre de l’Economie Bruno Le Maire, la Nupes et le RN. Après moult débats, ce premier round est enfin achevé : les députés ont joué les prolongations plus de deux jours durant, les oppositions défendant pied à pied leurs amendements tous azimuts.

L’incendie dans l’Hérault « ne progresse plus » après une nuit de lutte

Les soldats du feu restent mobilisés face à l’incendie de végétation méditerranéenne qui s’est déclenché mardi à une vingtaine de kilomètres de Montpellier (Hérault) « ne progresse plus », même s’il n’est pas encore fixé, ont indiqué les pompiers​ ce mercredi matin, après une nuit de lutte.

« Il ne progresse plus. Il n’est pas encore fixé, parce qu’on a encore de nombreuses lisières à traiter, donc on le passera « fixé » quand ces lisières seront plus calmes », a déclaré à l’AFP, peu après le lever du soleil, le lieutenant-colonel Jérôme Bonnafoux, porte-parole des pompiers de l’Hérault. « L’objectif, avant que le vent ne se lève, est de vraiment le caler, pour qu’après on puisse entrer en action et qu’on ne soit pas embêtés quand le vent va se relever », a-t-il expliqué. Les quelque 650 pompiers mobilisés ont continué leur travail au sol toute la nuit, « dans des conditions difficiles puisque sans appui aérien », a souligné Jérôme Bonnafoux.

Les Philippines frappées par un séisme de magnitude 7,1

Un violent séisme de magnitude 7,1 a frappé le nord des Philippines ce mercredi, a annoncé l’Institut sismologique américain (USGS). La secousse a été enregistrée à 08h43 locales (2h43, heure de Paris) dans la province montagneuse d’Abra, sur l’île principale de Luzon, selon l’USGS.

Dans la ville de Dolores, située près de l’épicentre, des habitants terrifiés ont couru hors de chez eux et les vitres du marché local ont volé en éclats, a raconté à l’AFP le commandant de la police locale Edwin Sergio. « Le tremblement de terre était très fort », a déclaré le responsable, ajoutant que des fissures étaient apparues dans le bâtiment du commissariat.