C’est l’heure du BIM : Conseil de défense énergétique, Biden attaque Trump et vigilance orange orages

Vous avez manqué les infos de ce début de matinée ? On vous a concocté un récap pour vous aider à y voir plus clair.

Hausse des prix de l’énergie : Que faut-il attendre du Conseil de défense ?

Après une myriade de conseils de défense sanitaire, voici le conseil de défense énergétique. Emmanuel Macron présidera ce vendredi une réunion consacrée à l’approvisionnement en gaz et en électricité de la France. L’Hexagone redoute des pénuries alors que l’été touche à sa fin, entraînant dans son sillage la venue de l’automne et de l’hiver, qui pourraient s’avérer frais et, donc, particulièrement coûteux en énergie. Epée de Damoclès météorologique, volontariat rémunéré du côté des entreprises, exhortation des ménages à préférer une consommation nocturne… On fait le point sur les pistes ici.

Avec une virulence rare, Biden dénonce l’« extrémisme » de Trump et de ses supporteurs

Un éclairage rouge sang, des marines en uniforme et l’un des discours les plus sombres de sa présidence. Joe Biden, dans une rare attaque directe de son prédécesseur républicain, a dénoncé jeudi l’ « extrémisme » de Donald Trump et de ses partisans, leur reprochant d’ébranler les « fondations mêmes » de la démocratie américaine, dans la ville qui en fut le berceau. Les représentants de la droite radicale « applaudissent la colère. Ils se nourrissent du chaos. Ils ne vivent pas dans la lumière de la vérité, mais à l’ombre des mensonges », a encore scandé le président de 79 ans, qui veut galvaniser l’électorat démocrate et convaincre les indécis avant les législatives de novembre.

Risques d’orages sur tout le pays, trois départements en vigilance orange

Trois départements ont été placés sous vigilance orange à cause de la perturbation orageuse qui va s’étendre sur l’ensemble du pays, selon le bulletin de Météo-France vendredi matin. « Episode pluvio-orageux nécessitant une vigilance particulière du fait de son intensité », a indiqué Météo-France, précisant qu’un suivi avait été mis en place pour les Bouches-du-Rhône (13), le Gard (30) et le Vaucluse (84). Ces intempéries sont attendues entre vendredi 15 heures et samedi minuit.