Castaner saisit la justice après la révélation de propos racistes de policiers sur Facebook

Christophe Castaner, le 27 mai 2020 à Paris. — Jacques Witt/SIPA

Christophe Castaner a saisi ce vendredi la justice après la révélation de messages racistes publiés sur Facebook dans un groupe privé réunissant des membres des forces de l’ordre, a indiqué l’entourage du ministre de l’Intérieur.

« S’ils sont avérés, ces propos inacceptables sont de nature à porter gravement atteinte à l’honneur de la police et de la gendarmerie nationales, dont les hommes et les femmes sont engagés au quotidien pour protéger les Français, y compris contre le racisme et les discriminations. C’est pourquoi le ministre de l’Intérieur a décidé de saisir le procureur de la République », a-t-on précisé de même source, après la révélation de ces messages par le site d’information Streetpress.

By the Web

Des messages racistes, sexistes et homophobes publiés sur un groupe Facebook privé composé de 8.000 policiers et gendarmes

Société

Christophe Castaner promet « une sanction » pour « chaque faute » ou mot raciste dans la police

10 partages