Canoë: Cocorico! Cédric Joly sacré champion du monde en slalom, à un an des JO 2020

Cédric Joly, ici lors d’une épreuve de Coupe du monde à Londres, a été sacré champion du monde de canoë en slalom, le 28 septembre 2018. — Phil Hutchinson/UK Sports/SIPA

Le Français Cédric Joly a décroché à 24 ans le titre de champion du monde de canoë monoplace en slalom, samedi à La Seu d’Urgell en Espagne, à moins d’un an des Jeux olympique de Tokyo. Avec un parcours sans faute en 90 »84, il a devancé l’Espagnol Ander Elosegi et le Slovène Luka Bozic. Deux autres Français s’étaient hissés dans cette finale mondiale :  Denis Gargaud, champion olympique en titre et seulement 5e, et Martin Thomas, 8e.

« Ça a été une course incroyable, je n’ai jamais eu un tel public. J’ai connu une saison compliquée, et lorsque je me suis qualifié pour la finale (grâce à sa 5e place en demi-finale samedi matin) j’ai pleuré. C’est juste du bonheur », a commenté le nouveau champion du monde, ému aux larmes et qui a reçu les félicitations en direct de Tony Estanguet, triple champion olympique de la spécialité.

Le natif de Sarlat-la-Canéda (Dordogne), qui a étudié à Sciences-Po Rennes, n’a toutefois pas assuré son billet pour les JO 2020 à Tokyo, en raison de la très grosse concurrence interne en France, car il n’y a qu’un seul représentant par pays aux Jeux. La fédération française a mis en place un processus de sélection prenant en compte les deux meilleurs résultats sur les trois étapes de coupe du monde en 2019, ainsi que les Mondiaux pour établir un classement national.

Thomas, qui a été le plus régulier sur ces quatre compétitions, n’a terminé que troisième Français à La Seu d’Urgell. Pour Denis Gargaud, la défense de son titre olympique s’annonce compliquée, lui qui a connu comme Joly un début de saison compliquée. La décision de la fédération est attendue après les Mondiaux.

0 partage