Cannes : TikTok mise sur la Luxury Tech pour son premier partenariat universitaire français

Le logo de l’application TikTok. (illustration) — Jaap Arriens/Sipa USA/SIPA
  • Cannes va accueillir un programme académique et de recherche qui va étudier les comportements des acheteurs haut de gamme via les réseaux sociaux.
  • Une formation « unique » car « des économistes vont s’intéresser aux impacts des émotions sur les comportements économiques », selon le chercheur Giuseppe Attanasi, président du laboratoire de Sciences humaines Cocolab à l’université Côte d’Azur.

Quel est le point commun entre l’appli la plus téléchargée en 2020 et le leader mondial du « marketing d’influence » pour les marques de luxe ? TikTok et le Français Launchmetrics sont les principaux partenaires de la nouvelle formation universitaire en cours de lancement à Cannes.

Un programme académique et de recherche qui va étudier les comportements des acheteurs haut de gamme via les réseaux sociaux. En clair, comment ces consommateurs-là sont-ils influencés.

Et c’est « unique au monde » car « des économistes vont s’intéresser aux impacts des émotions sur les comportements économiques », présentait jeudi, en mairie de Cannes, le chercheur Giuseppe Attanasi, président du laboratoire de Sciences humaines Cocolab (pour « complexité et cognition ») à l’université Côte d’Azur.

« Des métiers qui n’existent même peut-être pas encore »

Il codirigera ce Master « of science » Luxury tech entrepreneurship & affluencer management (de son nom complet) qui accueillera dès la rentrée prochaine, sur le futur campus de Cannes et dans sa gare maritime, 25 à 30 étudiants français et étrangers. Axées sur l’univers du luxe, un univers qui colle à la peau de la Croisette, « ces recherches auront d’autres nombreux débouchés dans le commerce, de plus en plus d’achats se faisant sur les réseaux sociaux », avance le spécialiste.

Les étudiants seront préparés notamment à manager des « affluenceurs », sorte d’influenceurs nouvelle génération. Un projet qui permet à l’université azuréenne « d’être à la pointe en formant, grâce à l’intelligence artificielle et à l’économie comportementale, les talents de demain dans des métiers qui n’existent même peut-être pas encore en France », s’enthousiasme son président Jeannick Brisswalter. « Il vaut mieux prendre de l’avance », insiste-t-il.

TikTok, qui signe là son premier partenariat (financier et pour l’accès à des stages) avec une université française, et Lauchmetrics comptent aussi accompagner à Cannes des dizaines de start-up dans cet univers de la « Luchury tech ». « Une idée géniale et un bel exemple de projet public/privé, autour d’un secteur, le luxe, toujours en croissance malgré la crise », se félicite le maire LR de Cannes David Lisnard.

3 partages